Food

Un cours de cuisine à l’Atelier des Chefs

atelier des chefs london

C’est l’automne et l’envie de se remettre à cuisiner qui revient. La lourde cocotte orange va reprendre du service. L’autre jour, autour d’une table on parlait de blanquette. Une blanquette, c’est si bon. C’est si bon… Rosalie me disait la difficulté qu’elle avait à se procurer du veau à Londres. Je lui ai assuré que les choses s’arrangent, on trouve du veau de plus en plus facilement. Faites ami-ami avec votre boucher et il vous sortira une épaule ou collier de veau de son chapeau avec le sourire. Faites comme moi, allez-y carrément avec le livre de cuisine et montrez-lui la photo des morceaux désirés. Mon boucher et moi c’est une belle histoire (c’est une romance). Maintenant je lui apporte même mes couteaux à aiguiser. Si le veau n’est pas vraiment la star des étals de bouchers en Angleterre c’est que le veau est un bébé nanimal. Le britannique est un être sensible, vous savez. Derrière ce visage flegmatique se cache un être plein de compassion et d’amour et sous la veste de tweed bat un petit cœur tout chaud.

Bref, tout ça pour te dire que je me suis remise à cuisiner de vrais petits plats et pas seulement des gâteaux. Bref, je suis allée à l’Atelier des Chefs.


atelier des chefs londres couteaux

atelier des chefs londres

C’était samedi en fin d’après-midi. J’avais choisi un cours de cuisine française de deux heures. J’ai rejoint de parfaits inconnus pour cuisiner et diner avec eux. Totalement 2 point zéro. Ou virgule totalement barré.

Au menu,
Rillettes de maquereaux
Agneau rôti sur cœur de laitue, olives et pommes de terre nouvelles
Parfait aux noisettes, sauce caramel beurre salé
Palmiers

Au début tout le monde est un peu timide, personne n’ose faire le premier pas. On se regarde, on s’observe, un peu comme des collégiens énamourés. Et finalement il y a en un qui fait un essai d’humour pour détendre le groupe. Cette fois c’était moi car il ne semblait pas y avoir de volontaire. Je ne me souviens plus de ce que j’ai dit mais ça a un peu relâché l’atmosphère et les regards ne se fuyaient plus.

atelier des chefs londres london

On fait connaissance, on commande un verre de vin. Et puis il est déjà temps de commencer. On enfile nos tabliers et on passe en cuisine avec nos verres de vin.

Notre chef s’appelle Alice. Elle n’a pratiquement plus de voix car elle a beaucoup parlé aujourd’hui. Elle a animé le matin même un cours de cuisine pour une fête d’enterrement de vie de garçons. Neuf rugbymen parait-il. Mon dieu, comme j’aurais aimé les voir en tablier en train d’éplucher, mélanger, émincer et de malaxer. Soupir.

Je m’égare. Revenons à notre cours de cuisine.

Nous aussi nous sommes 9 apprentis cuisiniers réunis autour d’une grande table. Trois couples et 2 autres filles. Souvent le cours est un cadeau offert par un ami ou un parent.

Alice nous dit que nous allons commencer par le dessert car comme il s’agit d’un parfait, il faut qu’il passe un peu de temps au congélateur avant d’être dégusté.

atelier des chefs londres londonParfaits avant le passage au congélateur

Les aliments sont déjà sortis et pesés. A nous les préparer. Alice nous montre ce que nous devons faire et nous nous répartissons les tâches. Les explications d’Alice sont claires et j’apprends des techniques très utiles.

Tout cela a l’air si simple. trop peut-être. Je me demande si j’arriverai à reproduire la recette une fois toute seule à la maison sachant que les invités arrivent dans quelques heures…

Mais oui, fingers in the nose.

Ensuite nous réalisons les petits palmiers qui accompagneront le parfait. Alors là, les amis, c’est carrément simple. Il suffit d’avoir un rouleau de pâte feuilletée de bonne qualité (all-butter), du sucre et un petit tour de main. Très facile.

palmiers atelier des chefs londres london

palmiers atelier des chefs londres london

Ensuite nous passons à la confection de l’entrée: les rillettes de maquereaux. Voilà encore une idée sympathique pour un diner. Pas très compliqué à réaliser et vraiment très bon. On laisser reposer au frigo, le temps de préparer les ingrédients pour le plat principal.

atelier des chefs londres london

atelier des chefs london londres

atelier des chefs londres london

Pour le plat principal, ce sera: agneau rôti sur cœur de laitue, olives et pommes de terre nouvelles. On prépare tous les ingrédients avant de passer à table pour déguster les rillettes de maquereaux. Comme ça, une fois qu’on reviendra en cuisine, il ne restera plus qu’à rôtir l’agneau pendant 7 à 8 minutes et à faire la mise en place.

Nous voilà à table en train de savourer le fruit de notre travail. On commande à nouveau un verre de vin. Je me laisse tenter par un Chablis. Le vin détend et délie les langues. On commence à faire connaissance. Mes collègues d’un soir sont intrigués par ma présence à un cours de cuisine française. Parce que tu vois, tous les Français savent cuisiner. Nous sommes tous des Raymond Blanc ou des Michel Roux en puissance. Ca les étonne drôlement. Je leur explique que j’ai été invitée par l’Atelier de Chefs pour tester leurs cours de cuisine et que j’ai choisi ce cours car j’aimais l’idée de réaliser un menu dans sa totalité. J’en profite pour casser le mythe selon lequel les Français sont tous des cuisiniers innés. Je leur donne quelques exemples de mon entourage (rassurez-vous les copains, je n’ai pas donné vos noms, simplement vos échecs mémorables et on a bien rigolé).

atelier des chefs london londres dégustation

Les rillettes sont une réussite. C’est une excellente idée pour une entrée ou un apéro. J’en ferai peut-être une recette du dimanche.

Nous repassons en cuisine pour terminer la préparation de notre plat de résistance. L’agneau est rosé à souhait et la salsa est très appétissante.

atelier des chefs londres london lamb potatoes

Nous passons à table pour déguster les généreuses assiettes. C’est absolument délicieux. Je pense que je pourrai le refaire toute seule. Il faudra que je fasse attention à ne pas trop cuire l’agneau.

Nous n’avons déjà plus faim quand on nous apporte les parfaits et les palmiers. Et pourtant que c’est bon. Ces parfaits sont parfaits. Ce sera le dessert de mon prochain diner.

Je quitte mes compagnons d’un soir, enchantée par ce moment de partage et de gourmandise.

Ce que j’ai particulièrement aimé:

– Notre chef Alice, très sympathique, easy going et qui distille ses petits trucs et astuces, comme ça l’air de rien.
– Le concept du cours: cuisiner un menu.
– Les recettes ne sont pas trop compliquées et pourront être refaites à la maison assez facilement
– Environ 24h après le cours, on reçoit un email avec les recettes.
– La cuisine en elle-même est très bien.
– On peut boire un verre de vin pendant le cours. L’ambiance est détendue.

On regrette

– que les tabliers pour le cours soient en plastique. Mais je chipote.

atelier des chefs londres london

Je conseille: seul ou en couple, entre amis, entre collègues (bonne idée pour détendre l’ambiance) et même avec les enfants (cours parents-enfants)

Il y a deux Ateliers de Chefs à Londres, un dans le quartier d’Oxford Street (c’est là que j’étais) et un dans le quartier de St Paul. Le cours auquel j’ai participé coute £72. Il y a une grande variété de cours proposés: brunch, végétarien, cuisine marocaine, italienne, végétarienne, technique du couteau, afternoon tea, macarons…

Atelier des Chefs
19 Wigmore Street London W1U 1PH
ou
10 Foster Lane London EC2V 6HR

13 réponses »

  1. C’est normal d’avoir faim juste après le petit dej? Et merci pour le conseil pour le boucher. C’est une excellente idée, je n’avais jamais pensé à lui montrer des photos, j’essaie de m’expliquer à chaque fois, et c’est un flop.

  2. je suis tout a fait d’accord sur le fait que c’est un endroit tres sympa et decontracté. Je le recommende pour des couples qui veulent passer une bonne soiree ou des copines (ou rugbymen) pour un enterrement de vie de jeune fille. Mais pour cuisiner serieusement, je te conseille vivement le Cordon Bleu, plus cher, moins arrangeant au niveau des horaires, mais TELLEMENT plus professionnel!!

  3. En effet, ça a l’air exquis! Serait-il possible de renvoyer ce mail avec les recettes? J’ai hate de les essayer! Encore bravo pour ce superbe blog.

  4. je salive! j’ai failli prendre un cours à Paris ce printemps, mais ça ne s’est pas fait, mais là après ce billet, je suis décidée à le faire pour mon prochain séjour à Paris!! (oui car en province, surtout du côté de Lorient..difficile de trouver des cours de cuisine!!)
    bonne journée!

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s