Humeur

La rentrée, sur les dents

milk teeth tooth fairy

Salut la compagnie! Contents de rempiler pour une nouvelle année? Les cahiers à grands carreaux, les copies doubles, l’équerre et le compas sont dans le cartable? Il y a quelques jours sur France Info j’écoutais les marronniers défiler comme les soldats le 14 juillet. Quand le journaliste a parlé des listes de fournitures scolaires demandées par certains profs j’ai souri toute seule dans ma cuisine. Oui, j’écoute France Info dans la cuisine. J’ai souri et je me suis dit que nous avions bien de la chance ici à Londres que les profs soient un peu plus relax quant au contenu du cartable des enfants. Quand je dis relax, je ne te mens pas. La liste des fournitures n’existe pas par ici. Sauf dans les écoles françaises je suppose. Et je n’ose même pas imaginer le casse-tête chinois pour les parents.
La Moulinette le matin s’en va le nez au vent et les mains dans les poches.

Moi j’aime bien la rentrée. C’est la promesse de nouvelles résolutions, de nouveaux projets, d’envie de petits week-ends away, de tartes aux prunes… J’aime bien, ces jours-ci, les clichés de petits cartables de dos sur Instagram. C’est aussi la reprise de certaines habitudes et de choses à faire. Payer la cantine, faire les inscriptions dans les clubs avant qu’il ne reste plus de place, aller chez le dentiste….

Le dentiste, tiens parlons-en. Pas forcément ma profession préférée. Pourtant lorsque nous habitions à Fulham, j’avais trouvé un chouette dentiste pour la Moulinette. C’était son premier dentiste et nous étions bien tombés puisque le premier rendez-vous s’était passé à merveille et elle en était ressortie enchantée, prête à rempiler le lendemain. Elle a été drôlement déçue quand je lui ai dit que le Dr Jamiroquaï (fake name bien sur) elle ne le reverrai que dans 6 mois.
Tous les 6 mois, elle retrouvait Dr Jamiroquaï avec une joie qui faisait plaisir à voir. Tout juste si elle ne prévoyait pas une orientation professionnelle vers cette profession lucrative.
Et puis nous avons déménagé dans un autre quartier de Londres. J’avoue que le Dr Jamiroquaï nous manquait tellement que nous sommes retournés le voir alors que nous avions quitté le quartier. Et puis en rentrant de vacances cette année, il a fallu se rendre à l’évidence: on ne pouvait pas continuer à se rendre jusqu’au Dr Jamiroquaï. Il fallait trouver du local, du pratique.

Je me suis un peu renseignée à droite et à gauche et puis j’ai choisi Dr Dendur (fake name). Probablement parce qu’il n’était pas trop loin de chez nous. C’était convenient, voilà tout!

Hier, la Moulinette, entrée le sourire aux lèvres en est ressortie en pleurs, complètement terrifiée. Tout ce que je voulais éviter. La voilà maintenant victime de la peur du dentiste à cause d’un connard qui n’a pas la moindre notion de psychologie enfantine. S’il a bel et bien un diplôme de dentiste accroché dans sa salle d’attente, il ne peut pas se vanter d’exceller en empathie.

J’ai bien utilisé le mot connard et te voilà peut-être surpris de me voir me laisser aller à la langue verte. Si je change les noms pour préserver l’anonymat des protagonistes, je ne vais pas me gêner pour utiliser le vocabulaire le plus approprié à la situation. Je maintiens connard et tu vas certainement te ranger à mes côtés quand tu vas lire ce qui suit.

Voilà donc ma petite Moulinette allongée sur la table de torture le siège du dentiste. Dr Dendur remarque qu’elle a un peu de tartre sur les dents du bas. Il me reproche d’emblée de ne pas m’occuper de l’hygiène dentaire de ma fille. Elle vous le reprochera plus tard me dit-il. Certes, j’acquiesce. Et voilà, je sens déjà que le cycle infernal du dentiste se met en route. Avez-vous remarqué que les dentistes savent très bien mettre en route la petite musique de la culpabilité. Me voilà déjà en pleine contrition, prête à faire amende honorable à ce parfait inconnu. Que je ne m’occupe pas assez bien de l’hygiène dentaire de la Moulinette, je veux bien l’admettre. Je ne reste pas à ses côtés à chaque fois qu’elle se brosse les dents. Je veille simplement à ce qu’elle se brosse les dents systématiquement après chaque repas. Mais je ne vais pas voir dans sa bouche pour vérifier si c’est bien fait. Coupable Docteur. Ok ok ok, je vais aller me fouetter avec une branche de houx et je reviens.
Donc ok, nous sommes d’accord sur ce point. C’est sur la suite que nous ne sommes pas okay toi et moi Dr Dendur. Quand tu as commencé à t’adresser directement à la Moulinette et à lui dire que si elle ne se brossait pas mieux les dents, elle allait continuer à avoir du tartre et que ça allait provoquer une maladie des gencives et que ses dents allait tomber. Que déjà la petite, quand elle a entendu ces mots, elle a commencé à sangloter. Et toi espèce de pervers, tu aurais pu te dire que tu pouvais t’arrêter, que tu avais créé ton petit effet. Que ça suffisait, tu avais suffisamment torturé cet enfant. Que tu avais rempli ton rôle, la Moulinette allait rejoindre la cohorte de tes victimes. Espèce de misérable connard, ça ne t’a pas suffit. Tu as continué et pour appuyer ta démonstration, tu as sorti de ton placard ton plus beau moulage de gingivite. Une belle mâchoire en couleur avec d’un côté la gencive saine et de l’autre une horreur qui te ferait vomir ton 4 heures sur le champ. Tu lui as brandi ton œuvre d’art en pleine face devant ses petits yeux déjà plein de larmes.

J’étais effarée. Je croyais vivre un mauvais film. Quand je t’ai demandé d’arrêter et que je t’ai dit que ce n’était pas forcément la meilleure approche avec des enfants, tu t’es contenté de me répéter, vous verrez, elle vous le reprochera plus tard.

Tu as continué tes soins de dentiste diplômé et moi je n’avais d’yeux que pour les mains crispées de ma pauvre Moulinette sur sa chaise de torture. Pétrifiée par ta démonstration d’homme de science névrosé.

Nous sommes toutes les deux sorties de ton cabinet, moi complètement sonnée et la Moulinette en larmes. Ca aurait fait une belle photo à la Doisneau tiens. La petite fille en pleur devant le cabinet du dentiste.

Ce matin, elle fait rentrée et et tu seras loin de ses pensées. J’ai pris soin de lui promettre qu’elle ne te reverra plus jamais.

Catégories :Humeur

Tagué:,

27 réponses »

  1. quelle horreur, on se retrouve au milieu du 20ème siècle, quand on pleurait 8 jours avant d’aller chez le dentiste!!dommage que le premier dentiste soit si loin..parce que quand on a « attrapé » un bon patricien, il faut le garder au chaud..
    bises à la Moulinette (tous les dentistes ne sont pas si horribles que ce Dr Dendur..)

  2. Un minable. Ce genre de comportement est inadmissible. Mon Julo a eu aussi droit à une « connasse » (je suis ton blog je me modère donc parce que c’est un autre mot que j’ai employé en quittant son cabinet. Il rime avec connasse mais commence par la lettre P). Pauv’ tite puce, heureusement qu’elle t’a vu réagir. Il y a malheureusement des parents qui n’osent pas broncher devant le grand chef diplômé ou pire se range de son coté.
    Sinon, en effet c’est toujours une grande joie la liste des fournitures de ce coté de la Manche.

    • Elle s’est brossé les dents pendant 5 minutes, montre en main ce matin!
      Pas facile de voir ton enfant en panique. Assez déchirant.
      Aujourd’hui elle a fait sa rentrée et je pense que ça a chassé un peu les mauvaises vibes d’hier.

  3. Maid quel connard celui la!
    Moi tout le contraire dentiste conseille par proprio tres bien! Ouf.
    Bonne chance dans ta recherche!

  4. Voici Nathalie. Dentiste française (et maman), diplômée Dentaire Paris. Elle est belle comme un cœur et douce comme une fée. C’est bien entendu la dentiste adorée de mes enfants. Cerise sur le gâteau, elle est NHS. Vous pouvez venir de ma part. Archangel de la Valette sur Bayswater : 07229 6622.

  5. Pauvre Moulinette… j’espère qu’elle a retrouvé le sourire pour la rentrée et qu’elle ne sera pas fâchée à vie avec les dentistes…
    D’ailleurs, les coordonnées de ton dentistes gentil m’intéresse grandement pour un check-up (pour Emma) 🙂

  6. La pauvre, m’a fille a eut pratiquement la meme aventure chez une dentiste dite pédiatrique…. du coup elle a une peur folle. Heureusement un passage chez un adorable dentiste aux US nous a aider a remonter le moral… Je me dis que ton dentiste est pire que le mien quand j’etais petite et il n’était pas du tout pédagogue…

  7. Un fin pédagogue! Tu vois j’hésitais à changer de dentiste depuis qu’on a déménagé mais la mienne est vraiment bien (et a vu Thomas qui a trouvé ca super d’avoir un sticker à la fin:) donc je vais effectivement la garder! C’est pas si loin et puis on y va pas tous les 2 jours non plus!
    Il est vraiment trop loin Dr Jamiroquai?
    Bonne rentrée à la Moulinette

    • Garde-le! Si tu es bien avec ton dentiste, ne change surtout pas.
      Dr Jamiroquaï, il est à 30 minutes de métro. Mais comme tu dis, comme on n’y va pas tous les deux jours, le commute en vaut la chandelle.

  8. j’allais dire « c’est drôle », mais non, et ça me rappelle que nous avons vécu la même expérience de l’autre côté de la Manche, LA dentiste (que j’avais choisie pour ses murs rose fushia et son cabinet tout neuf) sort une sorte de grand ustensile coupant d’un tiroir pour expliquer ce qu’il se passe quand on…suce son pouce. On AMPUTE.

  9. Tout d’abord de gros bisous à la belle Moulinette …et à sa maman…Non mais quelle horreur… quel C**** en effet….je rêve !!!!
    Comment traumatiser un enfant…et puis brossage de dents ou pas, certaines personnes ont plus tendance à « avoir » une dentition entartrée….
    Quand bien même ce n’est pas une raison pour réagir de manière aussi « violente »…c’est une enfant !!!

    Bisous à la puce !!!

  10. Alors là, je suis bouche bée! Je n’en reviens pas que les dentistes de ce genre existent encore en 2014. On a un dentiste exceptionnel près de chez nous, et il est tellement exceptionnel qu’un jour, devant la télé, on l’a vu dans ‘Something Special’, un programme sur CBeebies qui dédramatisait bien la visite chez le dentiste. Il faut le faire boycotter par tes voisins, ce dentiste !

  11. entre nous, il n’est pas DR hein….ne lui donne pas un titre qu’il n’a pas. ici beaucoup de chance, le smiennes peuvent s’asseoir sur un siège rose bonbon et même faire du toboggan dessus 😉

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s