Food

Boomf mon coeur fait Boomf

boomf marshmallows mallows

C’est dans le milieu des années 80, je sors de la piscine avec mes copines et on va s’acheter des chamallows à la supérette du coin avant que le car scolaire ne vienne nous chercher. C’est que ça creuse la natation. A cette époque je mangeais des chamallows les mardis après-midi. Vous vous souvenez les dinosaures comme moi? Le paquet violet, les guimauves blanches et mauves. Ca vous parle où vous étiez encore dans vos couches-culottes? Remarque, je ne sais pas pourquoi je dis ça car le paquet est toujours violet et les chamallows n’ont pas changé de couleur. Ce qui a changé c’est qu’Haribo s’est aventuré à les mixer avec les Tagada. Si je vous parle de ce petit souvenir moyenâgeux c’est qu’aujourd’hui on fait des trucs formidables avec les marshmallows. Ouais, c’est comme ça qu’on dit ici: marshmallow.


boomf marshmallows mallows

Si à la sortie de la piscine un mardi après-midi, une copine m’avait qu’un jour mes photos seraient imprimées sur des chamallows, j’aurais sans doute doucement rigolé avant de m’enquérir si la copine en question n’avait pas fumé la moquette ou avalé un chamallow frelaté.

Nous sommes en 2014 et je ne mange plus de chamallows les mardis après-midi. Je ne vais plus à la piscine tous les mardis non plus. Cause à effet? Théorie du complot? Va savoir. Anyway, en 2014 on fait des selfies, on prend des photos à tout bout champ de tout et de n’importe quoi… D’ailleurs ça me fait penser que dans les années 80 on se moquait gentiment des touristes japonais qui prenaient tout en photo sur leur passage… et maintenant Japonais ou pas, on fait tous la même chose: on immortalise ses ongles, son café, son chat, ses chaussures, une pauvre salade composée (qui n’a rien demandé)… Moi je dis: le Japonais est visionnaire.

Ne voilà t’y pas que début janvier de l’an de grâce 2014, je découvre qu’à partir de son compte Instagram on peut personnaliser des marshmallows avec ses propres photos. Incredibeule, tu ne trouves pas?

boomf marshmallows mallows

Comment ça marche?
Il suffit de connecter son compte Instagram sur le site de Boomf. On choisit 9 photos que l’on souhaite imprimer sur les marshmallows, de préférence pas trop sombres. Le prix est de £12 pour une boite de 9 frais de livraison compris (dans le monde entier). Et voilà!

boomf marshmallows mallows

Qualité d’impression?
Plutôt impressionnante. Evidemment il y en aura toujours pour te dire que c’est pas qualité « Retina display ». C’est des marshmallows les amis, on se calme!

Le goût?
Vanille.

boomf marshmallows mallows

Ce qu’il y a dedans?
Les ingrédients habituels d’une guimauve et des colorants E442, E102, E122, E133, E330, E202. Chaque Boomf contient 24 Kcal alors, pas de panique les filles!

Ce que j’en pense?
J’adore le concept et c’est bon. C’est une excellente idée de cadeau pour une occasion spéciale, comme un anniversaire, un mariage, un pot de départ… Mais aussi pour un évènement. Par exemple, j’en ai fait faire pour le prochain apéro-blog avec le logo de l’apéro-blog dessus. Si vous venez le 19 mars, vous aurez l’occasion de Boomfer joyeusement!

boomf marshmallows mallows

Oh, et j’avais oublié de vous dire, James Middleton, le frère de Kate et l’un des fondateurs.

Boomf
£12

Que pensez-vous de ce concept?

Catégories :Food

Tagué:, , , , ,

10 réponses »

  1. Sympa ce truc hein ? Pour l’anniv de mon fils on en a commandé il y a quelques mois. On choisi des photos de lui et ses copains. C’est drôle les mômes n’osaient pas « manger leurs potes »…

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s