Food

Burger and lobster – le homard à gogo

burger and lobster

Dimanche soir j’ai retrouvé 3 blogueuses sympathiques en visite à Londres à Burger and Lobster, the place to be à Londres. Enfin, une des places to be car il ne faut pas non plus exagérer, Londres regorge d’endroits de la sorte, qui font le buzz. Certains font un petit tour et puis s’en vont, d’autres durent un peu plus longtemps.
Le concept de Burger and Lobster, comme son nom l’indique, c’est le homard et le burger. Tout simplement.
Ici pas de chichi, pas de menu et on choisit entre 3 options:
– un homard à la vapeur ou grillé, beurre au citron et à l’ail
– un lobster bun: homard servi dans un pain brioché sauce mayonnaise et wasabi
– un burger

Tous les plats sont à £20 et sont servis sur de grands plateaux argentés avec des frites et une salade. Donc à ce prix-là, on choisit le homard. Probablement le homard le moins cher de Londres. On oublie le burger car il y a plein d’autres endroits pour s’en délecter et surtout, un burger à £20, il faut être légèrement maso. Encore, s’il y avait une tranche de foie gras dessus, je ne dis pas, mais ça n’est pas le cas. Donc on n’a pas hésité une seconde et nous avons toutes les quatre répondu en choeur «a grilled lobster, please».


burger and lobster

Les homards sont arrivés prompto. Ou est-ce que le temps passait particulièrement vite ce soir-là? Il faut dire qu’on s’est raconté des anecdotes croustillantes de blogueuses. Ah la la, la blogosphère c’est un peu comme une boite de chocolats si tu vois ce que je veux dire. Bref, les homards sont arrivés et nous ne nous sommes pas fait prier pour attaquer. Absolument délicieux. La dernière fois que j’ai mangé du homard, c’était cet été en Bretagne et il ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable. Dimanche, nous nous sommes régalées.

Le restaurant était bondé. Impossible de réserver, ou alors il faut le faire une bonne quinzaine de jours à l’avance. Heureusement les filles sont passées devant le resto vers 18h pour laisser notre nom. Il y avait déjà la queue! Nous avons eu une table vers 20h. C’était un dimanche. Je n’ose même pas imaginer le souk un vendredi ou un samedi.

burger and lobster

Le restaurant est assez bruyant. C’est pas l’idéal pour amener ta mamie, tu vois. Elle n’entendra rien de ce que tu lui racontes. Déjà nous, on avait du mal.

Je ne sais pas combien ils écoulent de homards par jour, mais je crois qu’on n’est pas loin de 400. Sachant qu’ils ont 4 restaurants dans Londres, je te laisse faire le calcul… Ca fait un peu froid dans le dos tous ces petits homards qui font le voyage vers Londres tous les jours.

burger and lobster

Pas d’entrée et un choix limité de desserts. Par pure gourmandise, nous avons choisi le cheesecake à la vanille. C’est la première fois que je voyais un cheesecake à l’envers. Heston dirait «deconstructed», moi je dis à l’envers car il était à l’envers. Servi dans un pot, genre petit pot de glace en carton, il avait plus la texture d’une panacotta que d’un cheesecake. Va savoir si nous avions bien entendu ce qu’avait énoncé la serveuse, avec tout ce bruit. Mise à part la sémantique, c’était plutôt bon.

• On y va pour:
– le homard à £20 (dingueeeeee) super bien préparé. Oui darling, un homard entier!
– la simplicité du concept
– le staff sympa

• Pour être parfait
– un petit effort d’assaisonnement sur la salade
– on baisse un peu le volume

• Si j’y retournerai? Of course!

Merci à Requia, Joëlle et Cathy pour ces bons moments partagés tout au long du week-end.

Burger and Lobster
36 Dean Street, Soho W1D 4PS
aussi à Mayfair, Farrington, the City

24 réponses »

  1. Ça fait un moment que j’ai envie de l’essayer celui-là ! Je trouve juste un peu contraignante l’attente mais si on peut donner son nom et partir boire un verre, pourquoi pas? Ah les rencontres de blogueuses, ça réserve toujours des surprises…

  2. oh du homard !?? ça m’a l’air pas mal du tout ce restaurant, merci pour l’adresse, et vous avez du passer un très bon moment à papoter … dommage pour le bruit en effet 😦

  3. Cela fait longtemps que je veux l’essayer mais soit « j’oublie » soit je prends peur devant le monde qui s’y trouve quand je passe devant !

    Et puis j’habite près du Billingsgate Fish Market, imbattable au niveau des prix pour du homard frais. Si on accepte de se lever a 5h du matin et d’y aller… Par contre, faut faire cuire le homard tout frais soi-même et ça, c’est une autre histoire ! :S

      • Non pas compliqué il faut juste une grosse casserole car ils vendent des homards assez imposants et laisser cuire 15 minutes il me semble.

        J’avais acheté deux homards, vivants (sont mieux, plus frais, tout ça…). C’est la que ça se corse, je suis sans doute un peu chochotte mais j’ai détesté devoir les plonger dans l’eau bouillante et les voir gigoter encore après (réflexes nerveux, « le homard ne souffre pas », je sais bien, mais quand même).

        Bref, désolée pour les détails, on ne peut pas tout avoir donc a choisir, je préfère l’option restau car quelqu’un d’autre fait le sale travail pour moi ! Mais pour ceux que ça n’impressionne pas, je recommande Billingsgate, imbattable au niveau qualité/prix.

  4. Ca, ça donne méga envie!
    Petite question: ayant vu « About Time » avant-hier (si tu l’as pas encore vu, vas-y!), j’ai maintenant très envie d’aller manger à « Dans le noir », ce resto où tu manges en aveugle. T’as déjà testé??

    • Pour l’avoir fait, « Dans le noir » est une experience surprenante! Faut compter £45-50/tête (sans alcool), mais la surprise des plats est de taille, et le prix fait sens!
      Acceuil dans le lobby, choix entre 3 menus (viandes, vegetarians, surprise) Et c’est parti.
      Comme c’est un systeme de table/banquettes (de ce que j’ai devine) et que l’ouie est décuplee par l’obscurité, tu peux vite te retrouver a sympathiser avec les gens autour 🙂
      Tu decouvres ce que tu as mange uniquement a la sortie, donc c’est assez rigolo d’essayer de deviner pendant le repas.
      En cas de blind date (dans tous les sens du termes) ca peut aider a faciliter la conversation. Je parle d’expérience. Et puis dans le noir, une caresse de la main est si vite arrivee…

  5. En effet, rien à dire sur la nourriture (ma jolie salade aurait également mérité un peu plus de sauce !) mais alors ce brouhaha ! Ce n’est pas le volume de la musique qui dérange mais le bruit de la clientèle. L’acoustique de la salle est très mauvaise.

  6. Moi j’adore y aller tous les 2 ou 3 mois, généralement garantie d’arriver un peu pompette car l’attente est longue… Le WE il faut compter 2h30…

  7. Je reviens de Londres, je n’avais que peu de temps là-bas mais grâce à vous j’ai passé un excellent moment. En parcourant votre blog j’ai découvert Irregular Choice et en entrant dans la boutique c’était Disneyland pour moi!! Merci pour toutes ces infos, peut-être que la prochaine fois j’aurais le temps de goûter aux homards. 🙂
    Au fait avez-vous reçu mon mail?

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s