Humeur

What’s wrong with you people?

IMG_1308

Je suis rital et je le reste… Tu te souviens de cette chanson?
Et dans le verbe et dans le geste
vos saisons sont devenues miennes
mais ma musique est italienne*
lalalalalala
Tu imagines un French expat chanter une rengaine pareille? Je suis frenchie et je le reste… Ouais, toi aussi tu rigoles?!

C’est pas tellement plausible. Franchement, je n’ai pas envie de clamer haut et fort que je suis française et cela n’a aucun rapport avec le triste spectacle que notre classe politique est en train de donner. Franchement c’est assez pathétique. Non, ça à la rigueur ce n’est pas très surprenant. Cela fait un petit moment qu’on regarde le mur. Autant foncer carrément dedans. Depuis quelques années de toute façon, les scandales s’enchainent régulièrement. Ce ne sont plus des scandales d’ailleurs. On dit des affaires, tellement c’est devenu banal. Et nous les pauvres couillons que nous sommes, abreuvés jusqu’à l’envi d’informations futiles et d’échanges inutiles sur les divers réseaux de communication, nous avons la mémoire qui s’étiole. On a tendance à oublier les casseroles. Et ça continue encore et encore.

Je referme la parenthèse. Non ce n’est pas pour cela que je ne beuglerai pas à tue-tête ma fierté d’être française. Tout d’abord je n’ai pas cette fierté, je ne l’ai jamais eue. On ne nous apprend pas cela en France. A la différence des Américains ou même des Anglais, je n’ai jamais ressenti ce terreau commun qui nous unissait à notre mère patrie. Jamais. J’ai peut-être passé trop de temps à l’étranger.
Imagine le gars au fin fond de son bled qui planterait son drapeau tricolore dans son jardin. En France on le soupçonne direct d’être un sympathisant de la France bleu marine. Et on n’aurait pas tort. Dans les autres pays où j’ai vécu, le drapeau n’avait pas cette connotation et il n’est pas rare de voir des maisons afficher un drapeau national: Irlande, Canada, US, UK (St George’s Cross, St Andrew’s cross…).

Le Français n’est pas patriote, il est chauvin. Nuance. (Tu la sens la nuance, là dis. Est-ce que tu la sens bien?)

Et ensuite, je me suis retrouvée régulièrement dans des situations où j’ai eu un peu honte de mes compatriotes. N’ayons pas peur des mots.
Deux petites illustrations récentes qui datent de cette semaine.

Il y a deux jours, je suis allée à l’expo Lichtenstein à la Tate Modern. Il est clairement spécifié à plusieurs endroits qu’il est interdit de prendre des photos, de manger ou bien de téléphoner. Les consignes habituelles pour ce genre d’expo.
Et bien je te laisse deviner qui étaient les seuls couillons à prendreostensiblement des photos… Oui oui des Français! Et pas des touristes,  non, des Français bien South Ken (pour les lecteurs qui ne connaissent pas Londres: le Français South Ken, c’est le méga Parisien dans toute sa splendeur). La maman South Ken qui demandait à ses enfants de poser devant l’immense toile «Artist’s Studio Look Mickey» en leur demandant de se positionner un peu plus sur la gauche.
– Un peu plus à gauche Marie-Julie.
– …
– Mais non ma gauche à moi, à droite pour toi voyons.

Et puis elle a pris la photo avec son téléphone. Ce même téléphone avec lequel elle avait attiré mon attention quelque minutes auparavant dans la salle «Landscapes/Seascapes» quand elle était en grande conversation, probablement avec une de ses copines de gym. «Oui je suis à l’expo Lichtenstein, c’est sensas».

Franchement Marie-Chantal, tu me fais la honte, comme dirait la Moulinette.

Le week-end dernier nous sommes allés dans le Kent. Nous avons passé la nuit dans un excellent B&B que je ne peux que recommander. Nous avons passé un super moment dans une maison vieille de plus de 600 ans, superbement décorée avec un accueil irréprochable et sympathique. Une des particularités du lieu était l’Honesty bar. Un bar mis à disposition des guests sans barman. On se sert et on inscrit sur le carnet ce que l’on a consommé. J’avais déjà rencontré le principe des Honesty Box dans le Yorkshire. Je trouve l’idée géniale. Mon esprit torturé adorerait observer les comportements des individus en fonction de leur nationalité façon camera cachée. Je suis sure qu’on obtiendrait des résultats fascinants.
Moi j’ai pris un Diet Coke et je l’ai soigneusement consigné sur le petit carnet. Petite joueuse c’est vrai, mais tu aurais dû voir ce que j’avais picolé au resto.

Le lendemain alors que nous étions sur le départ nous avons rencontré la propriétaire du lieu. Elle parlait un français impeccable. Anglaise, elle avait vécu une dizaine d’année en France, mari français, enfants bilingues… La conversation est vite allée bon train. Elle nous a raconté la passion qu’elle mettait dans la décoration des chambres. Des objets collectés au cours de voyage, des souvenirs. Les chambres, toutes différentes, s’appellent Tokyo, Paris, Boston, Marrakech, Mumbai, Venice… Chaque chambre a une atmosphère et est décorée avec soin et goût.
Je lui parle de l’Honesty Bar et lui demande si ce système fonctionne. Oui, apparemment.
– Et même avec les Français? je demande.
– Ah les Français! Je devrais pas vous dire…
Et Sandie (oui, elle s’appelle Sandie) de me dire que les seules fois où des objets avaient mystérieusement disparu dans les chambres, les occupants se trouvaient être des Français.
Elle m’a raconté cela avec le sourire, sans aucun sarcasme. C’est juste comme ça.
Et tu vois, je ne suis même pas surprise.

Franchement what’s wrong with you people?

le B&B
House of Agnes
71 St Dunstans Street
Canterbury, CT2 8BN

Idéalement situé pour explorer la région et la ville de Canterbury.
On se gare dans la cour. La maison possède un joli jardin de ville. On peut louer des vélos.
Nous sommes restés dans la Tokyo Room et c’était très très bien.

* Claude Barzotti – Le rital

Catégories :Humeur

Tagué:, ,

58 réponses »

    • Merci AudVoo pour la découverte. Ce billet est une petite merveille, j’ai bien rigolé.
      Peut-être pas tous les Français, chacun créé sa petite tribu au bout d’un moment. Par contre on sent bien la transition St Pancras/Gare du Nord. Quel bonheur de retrouver Londres!

  1. Comme je me reconnais en toi dans ces lignes. Moi c’est pareil, j’en ai honte desfois a voir le comportement sans gêne, profiteur et beauf du touriste français qui vient a Dublin ou j’habite. Il faut pas s’étonner qu’on ait une mauvaise réputation a l’étranger. Enfin, heureusement il y a des exceptions.

  2. Meme constat ici chez les Aussies… Etonnamement, on a tendance a fuir ventre-a-terre quand on croise des phenomenes dans le meme genre. J’envisage d’ailleurs regulierement de dire que je suis Suisse, pour le coup ^^

  3. Pour supporter nos compatriotes a l’etranger il fraudrait deja les supporter dans l’exagone !!! Souvent difficile je dois dire…

  4. Pfff la honte. C’est toujours comme ça, je me souviens une fois il y avais la queue à l’Eurostar et les seuls à doubler tout le monde étaient bien sûr des francais :-/

  5. Ah ah! A l’endroit où je fais des retraites de yoga en Espagne (j’en reviens donc c’est tout frais et non, il ne faisait pas beau en Andalousie non plus), il y a un ‘honesty bar’, et le concept basé sur la confiance m’a épatée. Je me suis dit: ‘ce n’est pas en France que l’on pourrait faire cela!’ Comme les clients du centre sont surtout des Britanniques, il n’y a pas de problèmes. En parlant du système des queues, c’était très drôle de voir comment les Italiens doublaient/trichaient dans la queue au cinéma Lumière au récent festival italien. C’était à la française. Cela m’a bien fait rire. Cela changeait des sessions habituelles où il y a un peu plus de britanniques. Je dis britanniques car je viens de passer une semaine en compagnie d’Anglais et d’Ecossais. Les pauvres Ecossais ou Gallois sont toujours exclus quand nous disons ‘les Anglais’.

  6. Je suis française et vis en France depuis toujours. J’ai jamais été fière d’être Française mais ca s’est accentué l’an dernier, quand j’ai été en Norvège… Quand j’ai vu tous ces drapeaux norvégiens dans les jardins, quand j’ai vu ces Norvégiens très accueillants, ces Norvégiens parlant aussi bien le norvégien que l’anglais, etc. Je suis tombée amoureuse de ce pays et je suis fière d’y avoir été. Tu as tellement l’impression d’être « normal », là bas, ils ne sont pas égoistes, rien, ils sont calmes. Aujourd’hui, je rêve d’y retourner…

  7. Pas d’accord. Pour ma part, je n’ai pas eu la chance de beaucoup voyager ni de m’expatrier avant ma récente installation au Québec. Mais s’il y a une chose que je n’ai jamais comprise, c’est le projet -nécessairement voué à l’échec – de définir les travers et qualités d’un peuple. Je m’explique. Depuis la publication des Lettres persanes, ou plus près de nous des Carnets du Major Thompson (Pierre Daninos), nombre d’auteurs, de commentateurs, de voyageurs et de blogueurs illustres entreprennent régulièrement de décrire le caractère français : tout-à-la fois resquilleur et arrogant, belliqueux mais rampant devant la maréchaussée, fier de ses monuments mais ignare, Mes amis français (d’origine malienne, tunisienne, bretonne, chilienne, italienne, morvandelle et portugaise) et moi-même ne votons pas de traviole, ne lisons pas le Figaro, ni ne vivons dans le South Ken. Mais je peux te dire que nous nous efforçons d’inculquer à nos enfants les valeurs qui nous semblent importantes – discrétion, respect des autres et de leurs biens, courtoisie en font partie. Et de cela, je suis fière, bien plus que de mon drapeau.

    • Je ne souhaite pas faire de généralisation à travers une nationalité. Mais à mon grand regret, la réalité de ce que je constate régulièrement est bien là. J’aimerais tant qu’il en soit autrement.
      Moi aussi j’essaye d’inculquer les valeurs fondamentales à ma fille, principalement le respect des autres.

  8. Fabienne, comme c’est bon de te lire je sais je l’ai déjà dit.
    Juste pour rebondir sur ta parenthèse, oui le mur est là juste devant on le touche du bout du nez.
    Et j’ai bien les boules!
    Comme toi je ne me vois pas chanter  » suis fière, trop fière d’être française la la la la la…. »
    Quand mon fils est revenu de l’école avec la Marseillaise à apprendre, ça m’a vraiment gonflée.
    En regardant son cahier de devoirs je lui ai même dit  » hein tu dois chanter ça ? » Le pauvre il pensait avoir fait une bêtise.
    Me tartiner les joues de ‘bleu/blanc/rouge’ lors d’événements sportifs, non merci pas pour moi.
    Non mais oh ! Veux pas choper des boutons non !
    En revanche ça nous amuse de se mettre du vert lors de la St Patrick qui est bien fêtée aussi dans notre quartier.
    Pourtant je ne renie pas la France, je l’aime, j’aime son histoire, sa cuisine alors va comprendre….comme tu dis le français n’est pas patriote mais bien chauvin.
    Oui je la sens bien la nuance.
    Des exemples de comportements français à l’étranger j’en ai vu moi aussi.
    Du lourd, très lourd.
    Allez je raconte.
    Je ne parle pas toutes les fois où à Londres on a vu ces français passer devant les gens aux files d’attentes.
    1. En Afrique, avec mon mari et sa fille, nous traversions un petit village un vrai, un beau un authentique. Des singes nous croisent tranquillement.
    Alors que je savoure ce privilège et cette chance que j’ai de réaliser un vieux rêve qui était de visiter le Kenya, une connasse de touriste dans toute sa splendeur ( la seule française à part nous) s’approche et nous dit  » beurk qu’ils sont moches »!) c’est la fille de mon mari du haut de ses 14ans qui lui a réglé son compte. En paroles bien entendu.
    2/ En Tunisie cette fois.
    Je suis allongée sur mon transat, à coté de moi deux vieilles filles des françaises faut il le préciser. Affreuses ! ( tu vas te dire que je suis méchante , mais non je t’assure, même la mère Groseille de la Vie est un long fleuve tranquille a plus de classe) Elles ne cessaient de débiter des horreurs sur la Tunisie et les tunisiens.
     » cette chaleur, c’est insupportable! » oui mais en même temps tu es en Tunisie ma cocotte.
    « j’ai envie d’une boisson, fraîche avec des glaçons  » tiens appelle l’indigène là bas qu’il nous apporte une verre…..
    Il y avait des chameaux près de nous je souhaitais qu’une chose que l’un d’eux aille leur mordre le cul à ces sales bonne femmes.
    Je vis à Paris, désolée personne n’est parfait je tente malgré tout à ,ne pas généraliser. C’est un truc qui me gène vraiment.
    Mais je dois reconnaître qu’à chacun de nos retours de Londres alors que nous somme cool et zen à peine arrivés à Gare du Nord il y en a toujours un pour nous donner un coup de stress.

    • Merci pour ton commentaire. A propos de la Marseillaise: c’est étrange, je pense que j’aurais ressenti exactement la même chose que toi. Par contre, le fait que la Moulinette connaisse les paroles de God Save the Queen ne me dérange pas plus que cela. Je trouve même cela « cute ». Va comprendre.
      Tes anecdotes sont assez croustillantes… et grinçantes. J’imagine parfaitement ces scènes. Je trouve cela parfaitement pathétique.

    • zut petit beug !! Complètement d’accord avec toi et malheureusement je constate souvent les même choses, réflexion débiles de gros connards qui devraient rester chez eux avec bobonne et les chiards ( ah ceux la…) Quant aux retours de Londres….Help !! Help !!! help !!!! j’ai peur de se qui m’attend dès que je ressors du tunnel !!
      Restons ZEN les filles, le Pim’s arrive et le soleil aussi
      Bon week-end

  9. Et oui, les francais savent profiter des failles du systeme au maximum, c’est hallucinant. Apparemment en Australie le vol a l’étalage en milieu backpacker s’appelle French shopping…

  10. Trop drôle et tellement vrai, malheureusement….:-((
    Dès que je le peux je m’échappe vers Londres …on s’y sent tellement mieux et c’est tellement moins prise de tête qu’en France…
    Seul inconvénient y a trop de français

  11. En tant que non française, mais francophone, je dois hélas me rendre compte de la vérité des propos de la chronique…je me demande d’ailleurs si ce n’est pas cela qui pousse certains français à venir en Belgique 🙂
    Ceci dit hors de leur pays respectif beaucoup de gens se croient au-dessus des lois…

  12. Y a du vrai dans tout cela mais c’est aussi parce que le français a le sens très poussé de l’autoflagellation et surtout la Patrie n’existe que très difficilement dans un pays morcelé par le régionalisme, et autres identités. Il ne viendrait pas a l’idée a un anglais vivant a Paris d’écrire un blog taillant ses compatriotes vivant dans le XVIeme qui se pointent en short et tong dans une église ou qui picolent dans un musée, et pourtant ils le font. Non que ferait le Grand Briton ? Il taperait sur le français en France , écrirait son bouquin qui deviendrait un best seller comme « A year in the Merde » que d’ailleurs bon nombre de Français South Ken ou pas ont achetés tellement c’était désopilant. Mais il ne dirait pas grand chose sur le bœuf british rouge écrevisse qui se comporte comme un malpropre sur la plage ou l’imbibe beuglant dans les rues les soirs de match…

    Le patriotisme ce n’est pas a l’école ou on te l’apprend mais ton éducation familiale. Force est de constater qu’on a laissé trop longtemps l’emblème du drapeau aux frontistes. Rajoute a cela que beaucoup de français ont un sérieux soucis avec l’histoire de leur pays. Qu’ils ne la connaissent que très succinctement, voir pas du tout. Et que d’autres n’arrivent pas a assumer notre passé. Pourtant autour de nous, les pays qui composent notre bien belle Europe n’ ont pas étés les plus doux agneaux les siècles précédents. Je pense que c’est une question de caractère, tout simplement. Être en mesure d’assumer ses origines, son passé son histoire. C’est loin d’être évident, mais c’est souvent comme cela la vie. Ça fait plus de 10 ans que je vis a Londres, et je ne me suis jamais sentis autant français qu’ici. Alors oui le mec qui double, est très certainement français (même s’il m’est arrive bien plus souvent de me faire doubler par une vieille anglaise qui se glisse vite fait avant que je passe mon Oyster que par des frenchy), mais parce que l’éducation du français ( pour le coup la formation a l’école) fait que l’on n’aime pas suivre le troupeau. C’est comme ça, en France, tu te démerdes, c’est notre héritage culturel, tout simplement, et les Espagnoles font pareils, et les Italiens… et tout le sud. On ne peut pas se targuer d’être anticonformiste et se contenter de respecter les règles. Le problème avec les stéréotypes c’est pas tant qu’ils existent, mais c’est qu’ils sont souvent bases sur de rares exceptions. Parce que tout comme toi j’étais a cette expo y avait pas mal de français d’ailleurs, tout comme toi j’ai vu des gens se prendre en photo mais eux étaient américains et japonais, alors que ni toi ni moi ne l’avons fait. Comme quoi, y en a des bons des français 🙂 non ?

    • Merci JH pour ton commentaire intéressant et bien argumenté.
      Quand tu dis « mais parce que l’éducation du français ( pour le coup la formation a l’école) fait que l’on n’aime pas suivre le troupeau. C’est comme ça, en France, tu te démerdes, c’est notre héritage culturel, tout simplement » je ne suis pas tout à fait d’accord. Je pense que c’est un comportement malpoli tout simplement: si on double c’est parce qu’on se croit au-dessus du lot. Les autres sont bons pour attendre, pas moi.
      Le comportement que je décris ne se base pas malheureusement sur des exceptions. Je l’ai constaté à maintes reprises, et pas seulement à Londres. Bien sur, il y a les « bons » et les « mauvais », comme tu dis, mais force est de constater qu’il y a un fort tronc commun assez sans-gêne.

  13. Vivant également à l’étranger depuis des années et tout particulièrement aux US depuis un an je partage complètement ta vision, çà fait du bien de lire çà.

  14. Ahahah 🙂
    Le plus drole quand on est Français à l’étranger, c’est lorsqu’on parle un peu avec les « locaux » et qu’au début ils n’osent rien dire, puis il suffit de gratter un peu et on découvre que oui, les Français sont les pires touristes imaginables…
    Mais c’est pour ça qu’on nous aime aussi, ça a un peu de charme !
    Cela dit je me cache toujours pendant l’Aperitivo en Italie. Y’a toujours des Français pour courir ventre à terre vers le buffet 😉
    A presto (et merci d’avoir mentionné mon blog !)
    Floriana

  15. Vision parfaite … j’évite un max South Ken … sauf passage au Consulat oblige. Le bus 14 que je prends régulièrement étant toujours rempli de français, j’ai toujours un livre en anglais pour ne surtout pas me faire remarquer 😉 Je suis toujours surprise quand les anglais me disent que je ne ressemble pas à l’image française qu’ils ont 😉

    • Ah ah, le livre anglais pour couverture, j’adore. Depuis le Kindle, je ne sais plus comment me planquer.
      Moi les Anglais me prennent pour une Italienne ou une Espagnole alors je suis tranquille.

  16. Desolee mais moi je ne me reconnais pas forcement dans cette description, d’abord parce qu’effectivement je deteste les generalisations et je pense qu’il y a vraiment de tout dans tous les peuples. C’est fou ce que les Francais aiment se critiquer, s’il faut faire des generalisations… C’est facile de preferer les paroles de God Save the Queen a la Marseillaise, c’est juste etranger donc mignon. J’habite en Angleterre depuis 12 ans, mais pas a Londres, donc je ne suis pas entouree de Francais (surtout les plus friques donc pas les meilleurs exemples?), mes enfants sont a l’ecole dans le systeme anglais et je peux dire qu’il y a aussi beaucouo de choses qui m’enervent et de savoir que les enfants doivent prier, dans des ecoles publiques ou chanter God save the Queen ne me met pas particulierement en joie ! Certaines choses sont tres bien, pas tout. Mais plutot que de se critiquer soi-meme, ou plutot nos compatriotes, (nous, on est toujours mieux), on pourrait aussi voir les bons cotes de chacun, ca nous ferait peut-etre du bien au moral. Quant aux touristes, les Anglais qui ne bouffent que des Macdo ou des pizzas a l’etranger par manque total de curiosite, je ne trouve pas ca dingue comme ouverture d’esprit. Les Allemands a l’etranger sont-ils tres distingues et discrets? Allez les voir dans les pays du sud, c’est pas joli, joli, encore une generalisation, je sais. Moi j’aime la France et j’aime aussi tous les pays etrangers, meme si certains m’attirent plus que d’autres. J’adore retourner en France pour les vacances et j’espere y retourner un jour pour vivre. Londres c’est peut-etre sympa, l’Angleterre profonde, c’est pas vraiment le paradis sur terre, il faut pas se faire d’illusion…
    Mais j’aime quand meme beaucoup ce blog et je ris souvent en le lisant. Et il y a plein de choses interessantes. Je crois qu’on va bientot aller faire ce petit voyage dans le Kent, ca a l’air tres sympa…

    • Ouf, je me sentais un peu seule, au milieu de ces commentaires unanimes. Ceci étant, peut-être fais-tu partie, toi aussi, des gens qui s’entendent dire :  »Tu es Française ? Je ne l’aurais jamais cru ! »
      – ???
      – Ben oui, les Français sont arrogants, prétentieux, pas discrets, pas sympa…(rayer la mention inutile)
      Mais comme tous les Français autour de moi ont reçu la même appréciation, je n’y comprends plus rien !

    • Sabine, je voulais justement éviter l’écueil de la généralisation. Apparemment c’est raté! Ceci est un billet d’humeur qui est aussi le reflet de ma longue expérience à l’étranger. Force est de constater, je dirais malheureusement, qu’un bon tronc commun de nos compatriotes se comportent un peu maladroitement. Et ce n’est pas pour rien que nous sommes considérés comme les pires touristes par les diverses enquêtes dans le secteur du tourisme.

      « C’est facile de preferer les paroles de God Save the Queen a la Marseillaise, c’est juste etranger donc mignon » : étranger à quoi? Ma fille parle les deux langues depuis sa naissance.

      Merci beaucoup pour ton commentaire Sabine. J’aime bien ce genre de discussion argumentée sur le blog. Merci de ta fidélité.

  17. Effectivement, si je vois un drapeau français dans un jardin (enfin j’imagine, parce que je n’ai jamais vu), je pense tout de suite à Marine, à l’extrême, c’est triste à dire car je suis pourtant large d’esprit mais tout comme toi, malgré toutes les bonnes choses, les aides etc que l’on a en France (on est quand même pas mal lottis par rapport à d’autres pays), je ne porte pas la France dans mon coeur, je veux dire je ne suis pas patriote. Et parfois quand j’y pense ça me manque ce côté là, j’envie le Canada ou les Etats-Unis qui eux ont un état d’esprit différents (« bah t’as qu’à y aller ! » vas-tu me dire… 😉 ).

  18. Je vis egalement a Londres (d’ou l’absence d’accent sur mon clavier, desolee) et je pense que ce genre de cliches sur les Francais peut s’averer etre vrai… Mais pour le coup, je pense que lors de l’expo Liechtenstein, il s’agit plus du cliche des meres de famille vivant a South Ken… Elles sont reperables a des kilometres… Par contre, je ne suis pas d’accord avec cette idee que les Francais sont des voleurs ou des sauvages… Je pense qu’il ne faut pas generaliser ces qualificatifs a une nation entiere… En effet, les Anglais respectent la queue… mais n’avez-vous jamais remarque les sorties et entrees dans le metro ? Les autochtones sont prets a vous ecraser pour acceder au train ! Il en va de meme pour les places reservees aux personnes handicapees ou enceintes, ou dans l’impossibilite de rester debout… j’ai assiste a de nombreux episodes d’egoisme pur et dur et de non-courtoisie… Moi, je vois les Anglais comme un peuple tres eduque, tres conformiste… Ce n’est pas forcement un compliment dans certains cas… J’ai l’impression d’individus assez frustres et tres introvertis… qui deviennent devergondes grace a l’alcool ha ha… mais ceci est aussi un cliche puisqu’au final, chaque individu a son propre caractere…

    • Moi qui ne souhaitais surtout pas faire de généralisation… J’ai dû mal m’y prendre! J’ai dit que tous les Français étaient des voleurs et des sauvages moi? Ah bon où ça?
      Pour ce qui est du métro Elodie, je ne suis pas vraiment d’accord avec toi. Je préfère nettement le métro londonien au métro parisien. Je trouve que les gens y sont beaucoup plus courtois et respectueux de la « privacy » des autres. Et en général les gens attendent que tout le monde soit descendu avant de monter et c’est bien appréciable.

  19. Tu as de la chance, tu n’as pas à les côtoyer au jour le jour. A ton avis, pourquoi je viens sur ton blog pendant ma pause déjeuner ? Pour rêver que JE SUIS AILLEURS ! Un signe amical d’un bled de France.

  20. Malheureusement pas besoin de sortir de France pour subir le sentiment de supériorité de certains français… Durant mes années étudiantes, j’ai eu l’occasion d’être serveuse dans ma Bretagne natale et on pariait entre collègues sur le département de provenance des clients en se basant sur leur comportement… Désolée de le souligner encore une fois mais les parisiens du 75 remportaient toujours la palme de la suffisance, j’ai même eu l’occasion de voir certains claquer des doigts pour appeler la serveuse!! Bref, le français n’a pas besoin d’être à l’étranger pour se comporter comme un goujat.
    Mais il est vrai que depuis que je réside à Londres, je remarque d’autant plus ce genre de comportement que les anglais sont eux très policés de ce côté. Aussi quand j’ai le malheur d’emprunter les transports en commun parisiens lors de mes passages en France et que tout le monde se bouscule sans s’excuser, I’m very shocking!
    PS : je ne mets pas tous les parisiens dans le même panier, ayant vécu là-bas pendant 3 ans, j’en connais des très biens 😀

  21. Heu…Pas d’accord, je peux ?
    Vous ne pensez pas que le pourcentage de crétins est quasiment identique d’un pays à l’autre ? J’ignore comment on dit « beauf » ou « gros-bourge » en allemand, anglais ou espagnol, mais cela ne les empêche pas d’exister.
    Honnêtement je n’ai jamais constaté que les Français étaient particulièrement et notablement plus odieux que les autres à l’étranger ! Pas de fierté, et pas de honte non plus : je suis Française et née en France par hasard et par chance. J’aurais pu plus mal tomber…Non ?
    Mais c’est la grande mode de s’autocritiquer, enfin, surtout son voisin, genre « tous les Français sont comme ça, sauf moi ». Je suppose que j’agrave mon cas en précisant que je suis Parisienne, que je me balade avec un 75 au c… mais que je n’interpelle pas les serveurs en claquant des doigts.
    Bon, je m’énerve, je m’énerve, tôt le matin c’est pas bon. Allez, une gorgée de café avant d’endosser ma panoplie d’Arrogante-Egocentrique-Sans-gêne-Prétentieuse-Chauvine- Resquilleuse pour aller au grand Bal Masqué des Idées Reçues.
    Sinon, j’adore me promener sur Lost in…;-)

    • Bien sur que vous pouvez. J’aime bien que le lecteur vienne mettre son petit grain de sel.
      Encore une fois, je ne souhaitais absolument pas faire de généralisation.
      Merci de votre fidélité

  22. hellooo, bon en fait on remarque ceux qui se font remarquer! je suis persuadée qu’il y a plein de français ‘en liberté’ dans Londres et qui ne se font pas remarquer^^ mais ce que tu décris ne me surprend pas. j’ai constaté au court de mes voyages que les étrangers en groupe à l’étanger parlaient plus fort s’imaginant que personne ne les comprend (dans le métro à Londres ça me fait toujours beaucoup rire^^). concernant l’attachement à son pays, cela dépend des temperamments… je suis attachée à mon pays mais surtout à mon territoire, à ma ville (et pourtant faut s’accrocher, c’est l’immobilisme même!), une fierté irrationnelle pour tous ceux qui se sont battus pour que je puisse grandir sur des terres libérées… et pourtant je ne voterai jamais bleu marine, ni bleu tout court… et j’ose imaginer (naivement? mais j’aime ma naïveté!) que nous sommes une majorité dans ce cas mais que nous n’en faisons pas un fromage^^ hélas ce sont toujours les cons et ceux qui parlent plus forts qu’on entend, mais j’ose espérer que ce ne sont pas eux qui font la France ;-D enfin je vois que ce billet a suscité l’émotion^^

    des bises de la belle endormie (surnom depuis le 17ème siècle de ma ville^^)

    émilie

    • Bordeaux, donc? C’est une belle ville, il se passe des trucs quand même. J’ai eu l’occasion de bien la découvrir l’année dernière et j’ai passé de très bons moments.

  23. Je voyage beaucoup (privilège de mon âge, pas à la retraite, mais presque plus d’enfants à charge)(l’an dernier dans la ville où je crois est née ta Moulinette) et mon chéri et moi essayons d’être le plus possible des touristes corrects..par respect des habitants, et des lieux..mais il est vrai que parfois, que nous voyons des touristes infects..mais pas seulement des Français..
    bon dimanche, coucou de Bretagne!

  24. Sad but true. Intéressante la conversation dans les commentaires. Je pense surtout qu’étant Français, notre « radar » Français nous permet plus de remarquer ce genre d’attitude à l’étranger que lorsque qu’une autre nationalité est coupable de manque d’éducation.

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s