Voyages

Lost in Istanbul – Premières impressions

un week-end à istanbul

Je viens de passer quelques jours à Istanbul et j’ai encore la tête qui tourne. Enivrée de couleurs, d’odeurs, de musique et de regards.
De regards? Oui, les gens se regardent là-bas. Pas comme ici où je pourrais me promener en peignoir de bain toute la journée et personne n’y prêterait attention. J’exagère à peine. On marche dans la rue et on croise des regards. Un truc incroyable, tu vois.


un week-end à istanbul

Istanbul, c’est une ville qui grouille de partout. Où que vous alliez, il y aura du monde. Les gens aiment être ensemble et se rassembler pour des choses simples. Sur le pont qui mène au quartier de Galata, il y avait foule dimanche soir pour admirer le coucher du soleil. On se serait cru à Oxford street un 26 décembre au matin. Chacun ses valeurs…
Un fois le soleil couché, on descend sur la rive à Karaköy pour s’attabler sur des tables de fortune et se régaler d’un poisson attrapé le matin même par l’un des nombreux pêcheurs du pont de Galata. Les odeurs de poisson grillé, les légumes frais et la lumière qui tombe sur la ville. Simplicité et partage. La vie, la vraie.

un week-end à istanbul

Du monde, il y en avait également beaucoup dans le Grand Bazar, lieu mythique complètement fou. On pourrait se perdre dans ce dédale de ruelles dédié au commerce. Les vendeurs ne sont pas aussi pressants que dans les souks d’Afrique du Nord. Si tu n’achètes pas ce n’est pas grave. Ils ne vont pas te poursuivre pour te supplier jusqu’à ce que tu succombes ou que tu t’énerves pour de bon. Alors on se prend à discuter et à blaguer avec eux. J’ai remarqué pendant ce court séjour un sens de l’humour très fin chez le Turc. Je ne parle pas turc (même après quelques Raki) mais la plupart des personnes rencontrées se débrouillaient très bien en anglais. Des hommes essentiellement. Nous n’avons rencontré que très peu de femmes. Les métiers pour lesquels il y a un contact avec le public semblent être exercés par des hommes principalement.
Puisqu’on est sur le sujet: le Turc est taquin, un peu dragueur, mais fin. Tu vois? Ce n’est pas le lourdeau qu’on peut rencontrer dans nos contrées plus occidentales.

un week-end à istanbul

D’Istanbul je rapporte un tas d’images. Celles capturées avec mon Canon, mais surtout celles qui resteront en moi. Ces ruelles un peu délabrées, les visages des pêcheurs du pont de Galata, ce verre de raki avec vue sur les lumières de la ville, l’odeur des marrons grillés, l’appel à la prière – je ne sais pas pourquoi, mais je trouve ce chant particulièrement émouvant; un vague souvenir enfoui sans doute. Un jour je consulterai pour comprendre – la majesté des monuments, la gentillesse des gens – à Istanbul tu n’es jamais perdu car il y aura toujours quelqu’un pour t’aider ou te rendre service, l’émerveillement en découvrant Sainte Sophie, la folie de l’avenue Istiklâl le samedi soir, les musiciens du passage Çiçek, les chats un peu partout dans la ville, le pétillement du soleil sur les flots du Bosphore, les sourires…
Tant d’images, tant de couleurs.

J’ai tant de choses à raconter sur cette ville mystique. Vraiment Istanbul c’est cool.

***

Dans le Heathrow Express qui me ramenait à Paddington, j’ai découvert ce message qui m’annonçait que Lost in London avait reçu le Prix du Public aux Bloscars – les Oscars des blogs de voyage organisés par Skyscanner. Le Prix du Public était la seule catégorie pour laquelle le public pouvait proposer un blog out of the blue (ne faisant pas partie des blogs nominés par Skyscanner). Je ne suis pas peu fière.
Une jolie surprise qui a adouci mon retour de week-end. Alors public, lecteur adoré, je vais faire comme aux Oscars: je monte sur la scène sans trébucher et du pupitre, je te remercie solennellement et fébrilement: «je tiens à remercier le public sans qui je ne serais pas ici parmi vous ce soir. Merci Public. Je t’aime».

La suite
 Carnet de voyage à Istanbul #1
 Carnet de voyage à Istanbul #2
 Carnet de voyage à Istanbul #3

46 réponses »

  1. Félicitations pour le césar du meilleur blog ;-))) hi hi hi c’est super !! bon j’ai hâte de voir des photos supplémentaires, apparemment c’était génial !

  2. Félicitations c’est mérité, on prend tant de plaisir à vous lire! Et cette fois je suis impatiente de voir dautres photos, vous décrivez si bien Istanbul… Bonne journée!
    Catherine pour dhelicat

  3. Congratulations !!!!!
    Le chant de la priere & toutes ces chaussures bien rangees devant les mosquees c’est zussi un de mes souvenirs d’Abou dhabi…! Kes regards croises au detour d’un voile ou simplement une complicite d’un instant avec une femme ou meme un homme !! J’y pense encore, et je ne pourrais pas oublier ! Les souks, les epices c’est un monde tres differents et diablelent attirant finalement ! J’y retournerai buen des demain 🙂

    La suite la suite ….!
    Bises

  4. Et bien je ne vais pas faire dans l’originalité : Félicitations, c’est AMPLEMENT merité !!!
    Un blog qui propose : des decouvertes, des recettes a se rouler par terre, des devinettes a s’arracher les cheveux, des restos/bar/pub au top, des anecdotes tellement realistes sur tout ce qui fait la vie, et tout ca avec plein d’humour et de regularité : A quoi vous attendiez vous ma brave dame ?! Forcément Oscarisé ! 🙂 Et ce n’est pas volé !!
    Merci pour cette decouverte d’Istanbul au passage et longue LONGUE vie a ce blog !
    xxxx

  5. Je me souviens des stands de crevettes qu’on peut déguster à toute heure du jour, debout devant le stand mais un très beau souvenir reste le bain turc dans un endroit historique, les rais de lumières diffusés par les petites
    ouvertures du dôme. Des femmes de tous âges se déplaçant, nues, sans craindre de regards curieux. J’avas hésité car je suis plutôt pudique mais
    j’ai tout de suite été à l’aise. Et après un bon étrillage on se sent comme
    neuve ! Il faut que vous viviez cette expérience. Merci de me faire
    revivre de si bons souvenirs de cette ville magique.
    Et félicitations pour votre récompense, elle est amplement méritée.

    • C’est la seule chose que je regrette: ne pas avoir eu le temps de faire un hammam. Mais ce n’est pas grave car je retournerai à Istanbul, j’ai trop aimé cette ville.

  6. Tebrik ederim (félicitations en turc) 😉 Tu le mérites, pour ta simplicité, ton franc-parler et évidemment les infos utiles et indispensables.
    Ton billet sur Istanbul m’a touchée (bon, étant d’origine turque, je ne suis pas très objective…). Merciii 😉

  7. Merci pour ce petit compte-rendu…. J’ai presque l’impression d’avoir visiter la ville à travers ton texte et tes photos.
    Dimanche dernier je suis rentrée d’Istanbul où j’ai passé 10 jours dans le cadre du boulot. Je n’ai eu aucun moment off et suis restée cantonnée dans un quartier residentiel près de l’aéroport. Mise à part
    un stade de foot, le Carrefour du coin et quelques restos ( chinois et italiens….no comment ! ) je n’ai guère eu l’occasion de me frotter à la population locale.
    J’ai tout de même pu apercevoir quelques minarets au loin dans l’obscurité…
    Quelle frustration ! Je compte bien y retourner.

  8. Wouaw ! Pour commencer toutes mes félicitations pour ton bloscar amplement mérité à mon avis ! It’s amazing! 😉
    Et puis merci pour ce post sur Istanbul parce que cela fait un moment que l’on se tâte chéri et moi, mais là ça m’ a carrément donné envie d’ y aller! Dépaysement garanti !
    Et en plus si les vendeurs ne sont pas pressants alors là je dis ouf et oui! Bon elle est où cette fichue CB ?
    Grosses bises et encore bravo!

  9. 😉 le temps d’un instant, j’ai fermé les yeux et je me suis retrouvée dans cette ville qui m’a tant inspirée…
    Bonne nuit !

  10. Tout d’abord, ttes mes félicitations pour ton blog! C’est amplement mérité. Tu nous fais découvrir Londres et tt ce qui attrait à cette ville comme personne!
    Et ta description d’Istanbul…. J’ai l’impression d’avoir fait le voyage une énième fois. Moi, la petite Turque, je n’aurais jamais autant bien décrit les émotions, les odeurs, l’ambiance…, de cette ville que je recommande à tt le monde!
    Encore un grand merci d’exister et de ns faire voyager à travers ton blog.

  11. Tes papiers écrits d’une main de chef, tes recettes du dimanche….ah Fabienne tu nous a fait tourner la tête !!!!!
    Te lire est un réel plaisir …
    Bises

  12. Bravo et merci pour cet article! Avec tout ce qu’on entend tout le temps comme préjugés sur ces cultures, ça fait drôlement plaisir de lire un article comme celui-ci!

  13. Eric of Marseille .
    Je ne décolle que demain , j irais verifier tes dire sur place …mais tu écris si bien que c ‘est déjà un cadeau . On te prends dans nos baggages ;
    Merci . Grand Merci

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s