Food

Crème caramel – La recette du dimanche

crème caramel

Parfois ce sont les choses les plus simples qui procurent le plus de plaisir. Et moi j’adore la crème caramel. Si elle est au menu, il est très probable que je la choisisse. Avec la tarte au citron, la panacotta et la crème brûlée elle fait partie de mon panthéon des desserts. Et aussi le mille-feuille et l’île flottante. Il y a quelques semaines, j’en a mangé une sublime. C’était dans une brasserie Côte dans le quartier de Notting Hill. Crémeuse à souhait. A mon avis, il n’y avait pas que du lait dans cette crème caramel.
Cette recette du dimanche n’est peut-être pas très originale, mais elle est intemporelle et elle fait toujours plaisir.


crème caramel

ingrédients
 pour 6 petit ramequins
 500ml de lait entier
 1 gousse de vanille
 60g de sucre
 3 œufs
 2 jaunes d’oeuf
 pour le caramel
 250g de sucre

Il est préférable de préparer la crème caramel la veille pour la laisser reposer une nuit au frigo.

Préchauffer le four à 150°.

Préparer le caramel
Dans une casserole à fond épais, faire cuire le sucre avec 2 cuillères à soupe d’eau jusqu’à obtention d’un caramel d’une belle couleur auburn. Arrêter immédiatement la cuisson en plongeant le cul (doux jésus, Gogole va s’affoler) de la casserole dans un bain-marie d’eau glacée.

Napper finement et rapidement le fond de chaque ramequin avec du caramel encore liquide. Il faut se dépêcher car le caramel durcit très rapidement.
Mettre les ramequins de côté et commencer à faire la crème.

crème caramel

Préparer la crème
Verser le lait dans une casserole. Ajouter les grains de la gousse de vanille et la gousse. Porter à ébullition. Retirer du feu et prélever la gousse de vanille.
Dans un bol fouetter les oeufs avec le sucre mais pas trop longtemps. Ajouter le lait bouillant sans cesser de remuer, mais pas trop pour ne pas créer trop de bulles.

Répartir la crème dans les ramequins chemisés de caramel. Placer les ramequins dans un plat qui va au four rempli d’eau froide jusqu’à la moitié des ramequins. Enfourner pour une heure.

Sortir du four et laisser les ramequins refroidir complètement. Une fois refroidis, recouvrir de film étirable et mettre au frigo pour au moins 4 heure. Il est préférable de les laisser reposer une nuit entière.

crème caramel

Opération démoulage
Démouler délicatement en décollant les parois à l’aide d’un couteau. Tapoter légèrement sur le dessus. Si cela ne suffit pas à démouler les crèmes caramel, pas de panique. Tremper le cul (décidément) des ramequins pendant 30 secondes dans de l’eau bouillante.

Servir très frais.

crème caramel

crème caramel

19 réponses »

  1. Un dessert qui te replonge en enfance 😉 les photos font envie du coup devine qui en fera demain?
    j espère passer sans encombre l épreuve du caramel 😉

    • Euh, toi!
      (j’ai bon?)
      Le caramel, il suffit le le laisser cuire tranquille, en remuant de temps en temps la casserole, mais de ne surtout jamais remuer avec une cuillère car ça le ferait cristalliser.

  2. j’adore la crème caramel ! mais le bain marie au four, ça me paraît toujours compliqué alors je ne me suis jamais lancée… celle-ci a vraiment l’air délicieuse

  3. C’est effectivement un grand classique mais c’est si bon ! le plus dur sera de faire le caramel … tu me donnes envie, tiens, cela fait longtemps que je n’en ai pas fait !

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s