Food

Opium: dim sum et cockails à Chinatown

opium cocktail and dim sum parlour
Opium… A chaque fois qu’on prononce ce mot, j’entends la voix de Jacques Dutronc et les chuchotement de Bambou.
Opium ! Poison de rêve / Fumée qui monte au ciel / C’est toi qui nous élève / Aux paradis artificiels / Je vois le doux visage / Les yeux de mon aimée / Par toi j’ai son image / Dans ton nuage, fumée… Elle est enivrante cette chanson.

Opium est un endroit ouvert depuis fin novembre en plein cœur de Chinatown. Sur trois niveaux, est recréé un univers d’inspiration orientale. Les lumières sont tamisées et la décoration éclectique. On ne pénètre pas facilement dans cet univers. D’abord, la porte d’Opium n’est pas marquée, tout comme celle d’ECC l’autre secret bar de la même rue. Et puis il est préférable d’avoir réservé au préalable. Alors que j’attendais Poppy, j’observais l’activité devant cette porte mystérieuse. Le «bouncer» a refusé poliment l’accès à plusieurs petits groupes qui souhaitaient entrer. J’étais un peu surprise par le nombre de personnes qui se présentaient devant cette porte car l’endroit n’était ouvert que depuis quelques jours. Voilà l’ironie de ces endroits que l’on dit «secrets». On créé autour tout un buzz médiatique, on maquille la porte pour donner l’impression que l’endroit n’est connu de vous seul et on fait la fine bouche pour vous faire entrer.


opium cocktail and dim sum parlour

Quand Poppy est arrivée (enfin), nous nous sommes présentées et le sésame s’est ouvert comme par enchantement. Je te rassure, je n’ai pas de super pouvoirs (à mon grand regret), nous étions attendues, tout simplement. Quel thrill de passer devant tout le monde en mode VIP. On a beau dire, c’est quand même assez jouissif. Que le premier qui n’a pas ressenti ce petit frisson me jette la première pierre.
Rapport aux super pouvoirs, j’aimerais bien en avoir. Si je pouvais choisir j’aimerais celui de la téléportation et celui de «mind reader» de l’esprit british. Merci bien.

opium cocktail and dim sum parlourNous sommes montées directement au troisième étage pour nous installer à la «bartender table». L’équivalent de la «chef table» dans les restaurants. La différence c’est qu’ici on n’observe pas des chefs à l’oeuvre, mais des mixologists. Tout aussi fascinant. Cet endroit s’appelle The Attic Academy. Levez la tête et vous comprendrez pourquoi. Cette table commune autour des experts des cocktails favorise la convivialité. On échange des regards et des mots avec ses voisins et les mixologists. J’ai oublié le nom de ces deux-là, mais ils étaient particulièrement charmants et chatty, elle comme lui. Je ne sais pas pourquoi, mais on a eu l’impression qu’ils nous touchaient tout le temps. Non non, rien de déplacé, une camaraderie un peu hâtée mais pas désagréable.

opium cocktail and dim sum parlour

Dans ce genre de bar à cocktails, la lecture du menu est, je trouve, toujours laborieuse. Les cocktails sont décrits longuement avec des mots désignant des alcools dont tu ne connaissais pas l’existence avant d’ouvrir la carte. Alors que tu as envie de te détendre et de regarder le monde autour de toi, il faut te farcir une thèse. Pour bien faire, il faudrait étudier la carte chez soi avant d’arriver. Dans ces cas-là, j’arrête la torture très vite et je demande qu’on me recommande la spécialité. C’est un risque, évidemment. Etant plutôt classique dans mes goût de cocktails (mais pas farouche pour autant), je suis parfois déçue, en particulier dans ces endroits trendy.
Chaque cocktail arrive avec sa petite touche théâtrale. Le mien était le «signature cocktail»: Smocking Cocktail Opium n°1. Présenté dans une tasse à maté, le mixologist y verse un ginseng shot et cela produit une fumée qui déborde de la tasse. Ca fait son petit effet. Il faut le boire avec une paille en métal. Je ne sais pas exactement ce qu’il y avait dedans mais honestly je n’ai pas eu beaucoup de plaisir à le boire. Poppy avait choisi un cocktail bubble tea qu’elle a bien apprécié mais les boules de tapioca ne passaient pas à travers la paille. Oups.

opium cocktail and dim sum parlour

Puis les dim sum sont arrivés. On peut choisir un assortiment pour deux personnes (£24). Traditionnels avec une petite touche de modernité. On s’est bien régalées. Et si je dois vous recommander cet endroit, c’est bien pour les Dim sum. Oui, carrément.
Quelques idées pour vous mettre l’eau à la bouche
pork and scallop taro pastries
sesame and poppy lobster-prawn toast
pork bun

opium cocktail and dim sum parlourNous avons donné une deuxième chance aux cocktails. Un shot à base de fruit de la passion qui m’a carrément (mais carrément) réconciliée avec le mixologist. Pardonne-moi public, j’ai oublié le nom du cocktail qui était présenté dans une petite bouteille genre sirop. Poppy a joué la guerrière avec un Vegetable cocktail intitulé Kung Fu Fizz (Poppy aime les arts martiaux) à base de purée de panais et de Champagne. Oui oui, original. Si ma mémoire est bonne, elle a trouvé cela plutôt sympa.

opium cocktail and dim sum parlour

Ce que j’en pense
On y va pour découvrir l’endroit, un univers éclectique et original. On s’assoit à la bartender table (must) et on commande des Dim Sum. Pour les cocktails… prenez le temps d’explorer la carte.

Opium Cocktail et Dim Sum Parlour
The Jade Door
15-16 Gerrard Street
Chinatown
London
W1D 6JE

Catégories :Food, Londres

Tagué:, , , , , ,

5 réponses »

  1. « Quel thrill de passer devant tout le monde en mode VIP. On a beau dire, c’est quand même assez jouissif. Que le premier qui n’a pas ressenti ce petit frisson me jette la première pierre. » Ah bon???? J’adore tout ce que tu ecris mais la pas d’accord du tout – avoir le sentiment de passer devant les autres parce qu’on serait ci ou ca »? quelle horreur. Je paye toujours meme quand je suis invité… Sentiments chaleureux et sinceres! 😉

    • Aïe (la première pierre).
      Cette remarque à propos du mode VIP n’a rien à voir avec le fait d’être invité. Il suffit de réserver pour passer en mode VIP.
      Merci pour ta remarque que je comprends parfaitement.
      Sentiments réciproques

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s