Londres

Escapade à Richmond Park

vol londres
L’un des grands bonheurs de Londres ce sont ses parcs. Magnifiques, grandioses, coquets, sauvages ou royaux, on trouve toujours un endroit pour une balade dominicale, un coin où déposer nappe et panier, un terrain de découvertes ou encore une promenade bucolique. Je ne cesse de découvrir et redécouvrir les parcs de Londres.

Je retourne toujours volontiers à Richmond park.
En très peu de temps on peut se retrouver en pleine campagne. Richmond park est le plus vaste des parcs royaux. Plus de 1000 hectares! Cette ancienne réserve de chasse royale est devenue une réserve naturelle à quelques encablures du centre de Londres.
On y croise cerfs, biches, lapins, écureuils, renards, cygnes, canards, piverts… Les cerfs et les biches ne sont absolument pas farouches et se laissent approcher à une distance raisonnable.

herbes follesperruche

les perruches de Richmond park
La dernière fois que je suis allée à Richmond Park, j’ai rencontré une espèce que je pensais pas croiser en liberté sous ces tropiques assez frisquets et encore moins en cette saison: des perruches (« parakeet » en anglais). J’étais tellement surprise que j’ai fait de menues recherches pour trouver une explication à cette présence saugrenue.
Il s’agit bien de perruches. Plusieurs thèses s’affrontent et finalement personne ne sait vraiment d’où viennent ces perruches. Les uns racontent qu’un couple de perruches se serait échappé du tournage d’American Queen en 1951; d’autres disent que c’est Jimmy Hendrix qui les aurait libérées de Carnaby Street dans les années 60.
Peu importe, les perruches se sont acclimatées au climat londonien car on en dénombrerait plusieurs milliers dans le ciel de Londres. Pas si étrange qu’elles se soient adaptées puisque les perruches sont originaires de Himalaya.

richmond parkdeers richmond park

A voir/à faire dans Richmond Park
– Isabella plantation pour ses rhododendrons
– faire du vélo dans le parc
– aller sur le King Henry’s mount et voir la cathédrale St Paul à une quinzaine de kilomètres de là (par temps clair)
– faire un pique-nique dans un petit coin tranquille
– et surtout se perdre dans le parc

Comment y aller
en tube: Richmond
en bus: 33, 337, 485, 85, 265, K3, 72, 493, 65, 371
en voiture: parking gratuit
en vélo

Quand y aller
Toute l’année, mais particulièrement en hiver, pour admirer les cerfs dans la brume. Mais aussi au moment de la floraison des rhododendrons, fin avril début mai.

cerf élaphe

34 réponses »

  1. Ces photos donnent vraiment envie !!! La nature en ville c’est quand même drôlement chouette !!
    Barcelone est truffée de perruches, c’est beaucoup plus au sud mais autant en liberté, cela m’a interpelé lors de notre séjour en Catalogne.

  2. Toujours un plaisir de se ballader du cote de Richmond Park, ca fait du bien de sortir de la ville. Au passage, les Sundae Roasts du restaurant du park sont super bon (le resto est blinde en permanence et ca c’est pas cool)!

  3. Qu’est ce que ça a l’air beau dis donc ! moi qui ne suis jamais partie très loin ces contrées mes font rêver 🙂 et puis en plus comme on est en hiver, c’est le moment idéal je vois que tu as mis. Merci pour cette découverte, j’apprécie toujours de découvrir de nouveaux paysages où je pourrais aller.
    A très vite, bonne après midi, bises bises.
    Clara

  4. J’ai vécu près de Richmond il y a quelques années, c’est en effet un très beau parc. Pour les perruches, on en trouve aussi beaucoup à Hampton Court Park et j’en ai vu à Kew Gardens également. Mais on en trouve aussi des colonies entières de perruches exotiques dans Bruxelles, donc j’aurais tendance à dire que leur présence est sans doute due à des libérations multiples de gens qui en possédaient, et que l’espèce s’est acclimatée et reproduite massivement. C’est toujours marrant à observer quand on se balade mais c’est une vraie menace pour les oiseaux « autochtones » et surtout ça fait un bruit incroyable. Les perruches que j’ai pu observer à Bruxelles sont carrément installées en pleine ville, sur les places arborées, et la nuisance sonore doit être insupportable pour les résidents…

  5. Ça a l’air vraiment magnifique … Les chiens sont ils acceptés dans ce parc ? Parce que mon Filou serait heureux là, mais vu qu’il y a pas mal de cerfs je pense que c’est assez réglementé.

  6. J’ai habité 3 ans à East Sheen et du coup, pour aller à Richmond, je traversais le parc à pied. J’adorais. Tes photos me rappellent tout ça, j’en chialerais !

  7. Ping : Richmond Park |
  8. Bonsoir ce park me tente trop, j’aimerais bien m’y rendre quelle ligne me conseilles tu en partant de Kensington, par contre à pieds pour voir les cerfs c’est loin dans le park? Existe t il une carte? Bises

    • Bonjour tessetalice, il faudrait que tu regardes sur le site de TFL ou que tu télécharges l’application géniale Citymapper. Ca pourra t’indiquer le meilleur chemin pour rejoindre le parc à partir de chez toi.
      Pour ce qui concerne la carte, on peut en trouver une à télécharger sur le site de Richmond Park.

  9. J’aimerai venir cet automne à Richmond pour photographier les cerfs y-t-il des bed and breakfasts sympas dans le coin ? où peut-on trouver les adresses ?

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s