Voyages

Lost in Oslo – un week-end à Oslo (part 1)

On m’avait dit, tu verras, Oslo en novembre c’est formidable: la neige recouvre toute la ville et on se croirait dans une station de ski. Effet chalet-raclette garanti. J’ai acheté mon billet illico et j’ai chaussé mes après-ski et hop Oslo here I come.
Au terminal 5 de Heathrow porte 29, il y avait déjà des vikings. De grands dégingandés, cheveux longs, moustache et blouson de cuir. Je trouvais ça vachement pittoresque et j’avais l’impression d’être une lilliputienne en partance. J’aime bien les vikings mais en même temps je priais pour ne pas en retrouver un assis à côté de moi dans l’aéronef.

Arrivés à Oslo, on rencontre un étrange langage qui barre les O et qui met des points sur les A. Pøur m’ åclimater pleinement, j’åi écrit tøus mes textøs å la nørvégienne. J’ åi ågacé mes åmis åssez rapidement. C’est énervånt, hein!

Il faut arriver de préférence à l’aéroport Oslo Gardermoen car il y a le train express qui mène au centre-ville en 21 minutes montre en main. Le train s’appelle Flytoget.
Nos amis qui nous rejoignaient sont arrivés à l’autre aéroport – Rygge airport – duquel il n’y a aucun moyen de transport direct pour le centre-ville, sauf le taxi. Prix de la course de taxi: l’équivalent de 200€… plus cher que leur 4 billets d’avion aller-retour. Losers!

On se rend rapidement compte que le prix de la course de taxi est tout à fait représentatif du reste des prix norvégiens. Oslo est l’une de villes les plus chères du monde. Londres à côté c’est vraiment une ville de pauvres. Je n’ose pas imaginer le panier de la ménagère norvégienne. Il a probablement des poignées en or.

Le Flytoget c’est l’équivalent de l’Heathrow Express: rapide efficace et confortable. La seule différence, c’est que tu n’as pas besoin d’acheter billet sur internet, au guichet ou à une machine. Il suffit de scanner ta carte de crédit. Vachement pratique quand tu arrives à 22h30.

Installée confortablement dans le train, je me dis qu’il y a un truc qui cloche. Malgré la nuit je me rend compte que tout est sombre dehors. Pas le moindre soupçon de neige sur le toit des maisons ou dans les jardins.
J’ai envie de hurler REMBOURSEZ! Mais où qu’elle est la neige bordel?

C’est l’effet été indien que nous avons connu à Londres, à Paris et ailleurs en Europe.

 un week-end à Oslo part 2

Catégories :Voyages

Tagué:, ,

19 réponses »

  1. Je kiffe l’alphabet norvegien 🙂
    C’est rigolo, dans mon dernier article je trouvais justement la Norvege trop chere… mais je reve malgre tout d’y aller, fais-nous rever malgre l’absence de neige !

  2. Pas trop de craintes pour le panier de la ménagère sachant que les salaires sont également plus élévés qu’ailleurs. De plus les habitants des pays nordiques ont l’habitude d’une TVA de 25% sur presque tout ce qu’ils consomment et trouvent que leur système social est « le meilleur du monde ».

  3. Vivement la suite!

    Par contre, tes amis se sont mal renseignés! Depuis Rygge, il y a une navette de bus qui est synchronisée avec les low-cos et qui se rend à la gare centrale d’oslot. Il y a aussi une navette gratuite qui va à la « gare » (plutôt un arrêt ferroviaire) de Rygge et où on peut attraper le train pour Oslo (enfin moi,le train était supprimé pour cause travaux et on a réquisionné un bus avec d’autres passagers parce que le bus qui était sensé remplacé le service de train n’est jamais venu ;D et je suis revenue par la navette).

    • Ah, ils vont être ravis de l’apprendre! Merci du renseignement. J’avais bien lu qu’il y avait une navette qui allait à la gare, mais je ne savais pas pour le bus des low-cost.
      Bon à savoir, merci.

  4. Effet été indien que nous connaissons encore dans le sud ouest de la France , 18° aujourd’hui, un 1er décembre …
    Sinon, tes photos me donnent très envie d’aller faire un petit tour de ce côté de l’Europe que je ne connais pas du tout … je ne sais même pas à quoi m’attendre !

  5. Infos à vérifier. Il y a une navette qui part de Rygge jusqu’au Busterminal en plein centre ville, après chaque atterrissage. Une dizaine d’euros le trajet.

  6. Bon disons que oui cette anne la neige a ete tardive, mais maintenant elle est la… En meme temps la neige a Oslo, c est rarement avant noel… dans les montagne alentour a 30min de la ville, c est rarement avant decembre. Pour le Rygg aeroport, il y a des bus toutes les 15min qui mettent 1h, c est vrai que c est plus galere, mais ce n est que 130nok = 15€, tes amis auraient pu faire des economies… Ensuite pour les prix norvegiens… oui y a pas a dire, c est plus cher, c est pour ca qu il vaut mieux venir ici en tant que travailleur, au moins tu seras payer a la locale, c est a dire beaucoup plus qu’a Londres ou j ai travaille pendant 2 ans… Pour ll alphabet ils ont aussi nos o et a, ils ont: a e i o u y æ å ø… bref, Je suis un fervant defenseur de ce pays incroyable.

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s