Douce France

O bord de l’O – des sacs en voile recyclée

Chaque année lorsque je fais ma petite transhumance vers la Bretagne, je fais des découvertes et des rencontres qui me mettent en joie. Un petit magasin, une tradition qui perdure, un personnage absolument délicieux, une gourmandise… Chaque année je deviens plus riche de rencontres et de découvertes (et un peu plus légère de porte-monnaie).
Cette année c’est un peu tout ça à la fois que je rapporte dans ma besace: une belle rencontre, un chouette concept et un produit vraiment sympatoche.

Sur le petit marché du port de Saint Goustan, j’ai fait la connaissance d’un personnage à mille vies qui un beau jour, a décidé de changer de cap. Au diable le poste à responsabilités dans l’industrie pharmaceutique où le contact humain est réduit à peau de chagrin et où les tableaux excel de gestion et de rentabilité règnent en maitre sur des employés au bord du pétage de plomb.

Un jour Claude a dit stop et a décidé de retrouver les embruns bretons du golfe du Morbihan. Joindre l’utile au vivre mieux, c’est ce à quoi je pensais lorsque je discutais avec lui sous le soleil du golfe cet été. Son idée: fabriquer des sacs avec des voiles et des cordages recyclés. Il crée O Bord de l’O. Mais pas n’importe comment: d’une part il récupère des voiles qui sont destinées à la poubelle; d’autre part il emploie de la main d’œuvre locale – 2 artisans voiliers du coin; et aussi il fait appel aux  ESAT (Etablissements et Services d’Aides par le Travail). Le résultat c’est toute une gamme de sacs: en bandoulière, à main, de plage, de voyage, polochon ou baluchon… Et chaque sac est unique puisque chaque voile est unique.

Moi j’adore l’idée de savoir que mon sac a eu une vie antérieure et qu’il a voyagé par monts et par vaux, qu’il a probablement essuyé des tempêtes et peut-être même franchi le cap Horn.

Où trouver ces sacs voyageurs? O Bord de l’O a quelques points de vente dans le Morbihan. On peut également trouver les sacs sur le site, mais aussi (et surtout) sur les marchés du 56 où vous aurez la chance de rencontrer Claude et Martine. Leur stand est facile à trouver, c’est là où le soleil brille le plus, illuminé par leurs sourires contagieux.

Bien sur, O Bord de l’O n’est pas la seule entreprise à fabriquer des sacs en toile de voiles. Elle se distingue par sa démarche artisanale, éco-citoyenne et solidaire. Et moi je dis bravo!

O bord de l’O
Made in Morbihan
oborddelo.com

5 réponses »

  1. belle initiative, les sacs sont sympas mais un peu chers :-((
    Je connais qqun qui fait de superbes sacs cabas en Loire Atlantique, tout proche du mobihan, avec de la toile cirée.
    Vives les démarches recyclantes

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s