Humeur

Pourquoi tu pleures?


L’autre jour, avant de quitter la maison aux petites heures du jour, je suis allée embrasser Molly dans son lit. Elle semblait dormir profondément.

Alors qu’à la moindre larme ou tristesse passagère elle m’oppose de façon systématique un «tu pleures?» ou un «pourquoi tu pleures?» avec dans la voix un petit reproche qui semble dire «il va falloir arrêter là, ça suffit maman».

Ces «pourquoi tu pleures?» expriment probablement la crainte de me voir plonger à nouveau dans le torrent de larmes qui a suivi la mort de ma mère mi avril.

Ce matin-là, j’ai été bien surprise de ce qu’elle m’a dit de sa petite voix endormie.

Je ne pleurais pas. Je venais juste l’embrasser avant de filer prendre mon train pour Paris à St Pancras.
Ma fille, qui n’a pas encore montré de tristesse m’a dit ce matin-là: «n’oublie pas de mettre des fleurs sur la tombe de Nanny»

Je la pensais endormie.
En fait, elle veille. Du haut de ses 6 ans.
Elle a veillé sur notre chagrin pendant les jours qui ont suivi la disparition tragique de sa grand-mère.
Elle veillait sur nous à coup de «arrête de pleurer» pour nous montrer que la vie continue.

J’ai été subjuguée par cette phrase prononcée dans un demi sommeil et un état de conscience parfaitement alerte.

Je l’ai longuement embrassée.

J’ai quitté la maison et j’ai pleuré.

Catégories :Humeur

32 réponses »

  1. Et j’ai aussi versé des larmes en te lisant de si bon matin, avant de partir…
    C’est tout simplement beau ce que ta petite puce t’a exprimée.
    La vie continue avec une cicatrice supplémentaire au coeur mais aussi des forces redoutables pour continuer sur le chemin.

  2. Ton texte m’a donné des frissons. Merci Fabienne de partager ce moment qui nous donne tous à réfléchir. On a décidément beaucoup à apprendre de ces petits bouts d’hommes et de femmes. Cela me fait penser à St-Ex… « Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules et c’est fatigant pour les enfants de toujours et toujours leur donner des explications ». Bisous à toi.

  3. Voilà, moi aussi j’ai les larmes aux yeux. On croit parfois que les événements, heureux ou tristes glissent sur les enfants parce qu’ils ne montrent pas toujours leurs émotions mais ça travaille là-dedans, et puis ça ressort au moment où on ne s’y attend pas. Quel bonheur d’avoir ta petite Molly pour t’aider dans cette épreuve… Plein de bisous à vous deux.

  4. J’ai l’air comment au bureau avec mes larmes qui coulet alors que je suis (censée) travailler… Toutes mes condoléances en ce qui concerne ta maman. Ce qu’a dit Molly est si simple… et si touchant …

  5. Tres touchant. La douleur et l’absence ne s’effacent jamais tout a fait – heureusement que l’amour et la sagesse des enfant sont infinies et font oublier la tristesse quelques instants. Qu’il ets bon, parfois, de voir les roles inverses et de se sentir protege par une si petite poupee au si grand coeur…

  6. Les enfants sont peut-être bien les êtres les plus forts de la Terre. Parce qu’ils ont encore une chose que l’on perd tous en grandissant: l’innocence, qui leur fait voir les choses autrement. Et c’est cette innocence là qui, même si on ne s’en rend pas toujours compte, nous donne la force d’avancer.

    Un très bel article, merci!

  7. Molly t’accompagne dans l’épreuve que tu traverses… le « n’oublie pas » pourrait aussi vouloir dire « tu sais moi aussi je pense à elle ». C’est un très beau texte Fabienne.

  8. Très beau et aussi très triste, comment ne pas pleurer…….
    Ta petite princesse a plus de sagesse encore que le « petit prince » et elle sait combien sa Nanny aimait les fleurs….
    Elle est ta force dans cette épreuve.
    Courage Fabienne

  9. oh oui je comprends que tu ai pleuré. moi meme en lisant ton article, je pleure presque en lisant cette magnifique attention qu’à eu ta fille. Je trouve ca merveilleux la façon dont ces enfants veillent sur nous sans que l’on s’en aperçoive.
    Courage pour ton chagrin.

  10. Les enfants ils disent toujours le p’tit mot qui va bien qd on s’y attend le moins. Ta fille fait preuve d’une grande maturité à son âge . C’est beau et triste à la fois. Courage car c’est jamais facile.

  11. ton billet est très triste et bouleversant, mais tu as de la chance d’avoir une fillette si sage..
    courage pour ces mois difficiles..

  12. Des mots si simples et si forts d’une petite fille déjà si mature, bravo Molly, et vive les larmes, ça fait du bien quand ça sort….

  13. Fabienne,
    je n’ai presque jamais posté de commentaire avant mon essai « village people » sur la devinette sur ce blog que je parcours pourtant souvent . j’ai perdu mon père en janvier après l’avoir accompagné jusqu’au bout de son cancer. Perdre un de ses parents est une perte de repère absolu. Rien ne nous prépare à cela. Même quand une terrible maladie qui détruit tout se mêle de cela. Les enfants, malgré leur jeune âge, sont souvent à même de comprendre la douleur des « plus grands » même s’il ne peuvent la partager avec autant de conscience. Ils sont aussi à même de se trouver une place à eux dans le deuil. Ta fille est vraiment une petite fille qui à su, avec ses mots, trouver sa place dans ton deuil. Enfin j’ai l’impression. En tout cas du fond du cœur je pense bien à toi que je ne connais pas mais qui connait aussi de difficiles instants. Je suis parti à Londres ce week end pour me détendre et cette belle ville (que tu promeus si bien) m’a fait du bien. Alors juste pour ton blog, ta liste de choses à faire à Londres et parce que j’ai envie : merci.
    Sabine

  14. sincérement, j’ai moi aussi les larmes aux yeux.
    simplement en lisant ces quelques mots, simplement en imaginant …

    Les enfants sont surprenants …

  15. les enfants sont télépathes avec nous, ils nous sentent et nous ressentent souvent sans besoin de mots, sont « branchés » en direct. Le lien de ta fille à toi est très émouvant, take care

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s