Food

Tres leches cake- La recette du dimanche

La semaine dernière j’ai découvert cette recette grâce en regardant une émission culinaire. J’ai tout de suite été intriguée par le nom de ce gâteau: tres leches, les 3 laits. Un gâteau aux trois laits. Mon dieu, comme ça doit être intéressant me suis-je exclamée devant ma télé.

J’ai fait ma petite recherche pour connaitre l’origine de ce gâteau. Il est très populaire en Amérique latine. Son origine serait mexicaine mais d’autre pays revendiquent l’invention du tres leches cake. J’adore les desserts sud américains. Pensez donc: le dulce de leche, les alfajores

Il s’agit d’un «sponge cake» très léger qui est imbibé dans de lait, de lait concentré et  de lait «évaporé» (lait concentré non sucré). Le résultat, un gâteau très savoureux et moelleux et qui a un petit goût de « reviens-y ».

Voici la recette sans plus tarder!

ingrédients
1 cup de farine
1,5 cuil. à café de levure
1/4 cuil à café de sel
5 oeufs
1 cup de sucre (divisée)
1 cuil à café de vanille
1/3  cup de lait
1 boite de lait concentré sucré
1 boite de lait concentré non sucré (evaporated milk)
1/4 de crème (heavy cream)
Pour le dessus (icing)
300ml de crème
3 cuil à soupe de sucre

Préchauffer le four à 180°C. Beurrer un moule carré et le recouvrir de papier sulfurisé. Chose que j’ai oublié de faire! Je te recommande le papier sulfurisé car le démoulage n’en sera que plus aisé et tu ne vivras pas le mini désastre qui m’est arrivé!

Mélanger la farine, la levure et le sel dans un large récipient.

Séparer les jaunes et les blancs des œufs. Battre les jaunes avec les 3/4 de cup de sucre (garder les 1/4 restants pour plus tard) jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le lait et la vanille. Bien mélanger.

Ajouter ce mélange à la farine et mélanger jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Battre les blancs au mixer jusqu’à ce qu’ils soient fermes. Quand les blancs commencent à devenir fermes, verser lentement le 1/4 de cup de sucre restant. Continuer à battre jusqu’à ce que les blancs soient fermes mais pas «secs».

Ajouter les blancs à la pâte. Mélanger délicatement afin que le mélange reste aérien.

Verser dans le moule en veillant à ce que la surface soit bien lisse avant d’enfourner.

Enfourner pour 35 minutes.

Quand le gâteau est cuit, le sortir du four et le démouler sur une grille. Chose aisée si avez bien veillé à recouvrir le moule de papier sulfurisé.

Laisser totalement refroidir.

Dans un récipient à bec verseur, mélanger le lait concentré, le lait évaporé et la crème.

Quand le gâteau a refroidi, le piquer à l’aide d’une fourchette ou d’un cure dent un peu partout sur toute la surface.

Il s’agit maintenant de verser tout doucement le mélange des laits afin que le gâteau absorbe peu à peu le liquide. Il n’est pas nécessaire d’utiliser tout liquide. On arrête avant de noyer le gâteau!

Laisser 30 minutes au gâteau pour bien absorber les laits.

Procéder au icing. Cette étape n’est pas obligatoire. Dans mon cas, elle était nécessaire puisque le démoulage du gâteau s’est avéré difficile alors pour masquer les imperfections, le icing c’est magique! Néanmoins, je recommande quand même le icing puisque cela n’en rend le gâteau que plus savoureux.

Battre la crème avec le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange épais et une consistance qui permet de recouvrir le gâteau.

Bien étaler sur la surface du gâteau à l’aide d’un «pallet knife» (couteau-spatule).

Pour servir: découper en carré et ajouter une cerise confite sur le gâteau!

Enjoy! C’est vraiment trop bon.

22 réponses »

  1. ah ? toi aussi tu as des désastres au démoulage ? j’ai connu ça pas plus tard que samedi ! et je me serais donné des coups de pied au c… de ne pas avoir mis de papier sulfu au fond du moule …
    ça m’a l’air bien bon ce gâteau !

  2. Miam, miam, miam! Le melange des trois laits me semble de-li-cieux ! Je vais tenter d’adapter cette recette pour le Thermomix et je t’en donnerai des nouvelles. On pourra peut-etre le presenter aux Mamans a Londres ?

  3. Ca n’a pas l’air léger, mais ça à l’air délicieux. Faut que je trouve les jolies petites « cuillères » cup que tu nous montres en image, ça m’éviterais de me creuser la tête ! Merci pour cette superbe recette 🙂

  4. Pour Prince qui ADOOOOOOOOORE la creme, je sens que ce gateau pourrait faire l’affaire… et au passage, j’ai enfin compris la difference entre lait « evapore » (poetique effectivement) et concentre, merci ! Y a plus qu’a ecouler les deux de mes placards…

  5. Je cherchais dans mes bouquins et j’ai trouvé une recette de Jane Asher mais les proportions sont moins grandes, j’aimerai du coup faire ta recette mais je veux juste savoir si tes boîtes de lait pèsent le même poids qu’en France, ici dans les 400 gr chaque boîte. Merci ;o)

  6. Coucou
    Le gâteau est dans le four!
    Ou plutôt LES gâteaux !! Un moyen et 3 petits!
    Pas sûr que j’aurai assez de crème pour le glaçage mais c’est pas grave on testera sans.
    J’essaierai de poster des photos plus tard.

    Bye

  7. Bonjour,
    J’ai fait ce gâteau aujourd’hui, et on a craqué, on l’a goûté dès qu’il a été terminé, à 21h30! Il est vraiment bon, mais mon « icing » a l’air moins épais que celui en photo: je suppose que j’aurais dû utiliser de la « vraie » crème, pas à 15%.
    Merci pour la recette,
    Audrey (en France)

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s