Humeur

Coco, t’achète quoi today?

Hello les hamsters!
Quoi c’est amical, ne te vexe pas l’ami. Et puis de toute façon on est tous des hamsters dans le fond: on s’agite pour faire tourner la roue, non?! Y en a quand même peu d’entre nous qui s’arrêtent et sortent volontairement du tourniquet, hein. Métro, boulot, bistro, dodo, métro, boulot, resto, disco, dodo… sans oublier de passer par la case conso. La case conso, c’est la case vedette.

Je lisais un billet récemment sur l’ipad et la surconsommation à cause des nouvelles technologies. C’était rudement bien tourné. Personnellement, j’ai envie de l’aimer l’ipad. Mais je n’y arrive pas. Je le trouve beau pourtant. Je cherche une raison de l’acheter, une utilisation que je pourrais en faire. Mais je ne trouve pas. Evidemment, je pourrais l’acheter pour voir, sans savoir. L’acheter c’est l’adopter que tu as envie de me dire, toi heureux possesseur de l’ardoise magique. Ben non, cela ne me titille même pas et pourtant j’ai la carte fidélité chez Apple.

On nous pousse à consommer de plus en plus. A chaque coin de rue, dans le métro, à la télé… la pub est partout. C’est pas nouveau, je sais. Mais là où je trouve que cela devient vicieux, c’est que nous, consommateurs, sommes devenus vecteurs de pub. En fait, maintenant  la majorité beaucoup de blogs deviennent des hommes sandwich ambulants.

«Oh j’ai acheté de dernier mascara de chez Bocil. Il est trop super, il te fait de yeux de biche à tomber par terre. Faut trop que tu te l’achètes, tu vas kiffer.»
Ouais ok Jessica*, on se calme. Va pas te casser la gueule avec ton mascara au paraben.

Ou encore: «La semaine dernière lors de mon trip à Londres (en ce moment, Londres est hyper trendy chez la blogueuse française – si t’es blogueuse et que tu n’as pas encore fait un billet sur Londres, tu as raté ta vie ma pauvre) j’ai dévalisé Topshop. Topshop tu dois y aller c’est trop classe». Merci Shana* on y passera. Comme tout le monde.

Et encore: «Si vous saviez comment cette adresse est merveilleuse. C’est une symphonie à chaque bouchée, un opéra des saveurs. Vous n’en laisserez pas une miette et serez totalement envoutés pas l’enchantement du lieu et la tenue du tiramisu». Et oh, tu te calmes Monica*. On aurait presque envie d’y aller mais la couche supplémentaire de mièvrerie donne une nausée tenace.

La promotion de biens ou d’adresses lambda ou d’adresses secrètes** (ah les adresses secrètes, ça c’est le pompon) tout le monde le fait ou presque. Même moi, regarde, mon billet de la semaine dernière «que rapporter de Londres». Ca plait car ça donne des idées et ça fait vendre. C’est inévitable quand on y pense puisque qu’un blog c’est comme un inventaire, on y partage ses goûts et ses couleurs. On y met ses meilleures adresses, sponsorisées ou réellement appréciées. On y met son âme… et on la vend aussi parfois.

⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯⎯

* Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

** Dans un autre billet, je te parlerai de l’adresse secrète, celle que la blogueuse te dévoile, parce qu’elle est vachement sympa et que tu fais parti des happy few qui sont tombés sur son blog par hasard, tel un singe qui se balance de branches en branches. L’adresse qui ne reste pas longtemps secrète puisqu’elle a été dénichée sur un autre site internet et qui se retrouvera sous peu sur des dizaines de blogs amenant ainsi des hordes de curieux à la dite adresse secrète. Hordes qui se voient bien dépités de ne pas être les seuls à pénétrer dans le sanctuaire!

 

Catégories :Humeur

Tagué:

24 réponses »

  1. il serait vain de penser qu’un blog puisse être totalement sans pub, directe ou indirecte ! Nous sommes élevés à la pub dès le biberon et elle s’infiltre partout dans notre vie insidieusement.
    Par contre, ce qui me choque le plus en ce moment, c’est que de refuser de faire la promotion d’un produit que l’on n’ a pas aimé ou dire (écrire) que l’expérience chez un restaurateur n’a pas été à la hauteur de vos attentes est considéré comme non politiquement correct!
    Récemment une blogueuse m’a même dit (de vive voix) que cela pouvait s’apparenter à de la diffamation et qu’elle préférait se taire de peur des représailles …
    Mais où est passé la libre expression et le libre arbitre ?
    Ceci dit le bouche à oreille a toujours existé et le publier dans un blog ne fait qu’augmenter le nombre de cibles potentielles à cette info.
    méthode vieille comme le Monde!

    • Oui oui, je suis tout a fait d’accord avec toi: un blog sans pub c’est mission impossible.
      Mais c’est vrai que de là à refuser de dénigrer par peur des représailles ou de ne plus être contacté par des annonceur c’est vraiment perdre son âme.

  2. ben euh … je vais peut-être m’acheter un ipad ! 😉
    c’est vrai que les blogs font de plus en plus de « pub » déguisée, mais consommer, c’est créer des emplois, non ?

  3. heureusement qu’il y a les blogueuses récup et création qui vous bidouillent un cintre avec une vieille bobine de fil et des patères avec des canettes recyclées! 😀 (bon je dis ça mais moi je suis tellement has been que je n’ai jamais mis un pied à londres, je n’ai pas encore bien compris à quoi est sensé servir l’I-pad et mes adresses secrètes le sont vraiment!)

  4. « si t’es blogueuse et que tu n’as pas encore fait un billet sur Londres, tu as raté ta vie ma pauvre »
    Ah ah ah, j’ai peut-être raté ma vie mais j’ai un iPad 3G qui me sert à twitter et à jouer à angry birds et ça m’est certainement revenu moins cher qu’un séjour à Londres.
    D’un autre côté je n’ai pas d’iPhone agrémenté d’un forfait coûtant la peau des fesses seulement pour avoir un iPhone.

    De nos jours, faire la belle sur son blog est monnaie courante comme ça l’était dans les cours de récréation lorsque nous étions encore enfants. Éternel recommencement. « Pfff, je suis la plus belle pour aller danser … »

  5. Bon, ça fait 22 ans que je ne suis pas allée à Londres, j’espère que ça compte quand même 😉

    Je n’achèterai pas l’iPad parce que moi non plus je ne saurais pas quoi en faire, et j’essaye d’éviter la pub sur mon blog (je critique plutôt les restos et magasins où je vais en général, huhuhu). S’il y a un truc que je n’aime pas, c’est les blogs « personnels » qui finissent par faire des billets « sponsorisés » par des marques. Ca me rend triste, ça n’est plus personnel, c’est juste une façon de se faire de l’argent.

  6. j’essaie de résister à la société de conso et pour l’instant j’ai pas trop de mal ! j’aime pas les nouvelles technologies. j’ai dû me résoudre à prendre un portable pour mon boulot de l’époque, en 2007, je ne l’ai pas changé depuis, à quoi bon, il marche ! je n’ai pas besoin de gadgets en +, je ne lui demande que de téléphoner et je n’ai même pas navigué dans tous les menus pour voir les autres fonctions, ça ne m’intéresse pas ! je ne suis pas du tout attirée par l’ipad, l’i-phone etc… je n’en vois pas l’utilité… en lisant les blogs je comprends que je suis une exception ! 😉

  7. Quewa? T’a la carte gold de chez apple? Baaah t’aura un ipad gratos un jour va… et tu pourra crier (Aline) au monde quement il est gééééééééénial.
    Bon pas d’ipad non plus pour moi…pauvre de nous.
    (et merci pour le bon fou rire)

  8. oh my, ma vie de blogueuse est ruinée! je n’ai toujours pas écrit de billet sur Londres alors que :
    – je viens au moins 2 fois par an (ben oui, Londres c’est la banlieue de Paris non? 🙂
    – je viens de me ruiner pour aller voir Much do about nothing au Globe en juin (vu le prix de l’hotel et du train, c’est bien de la ruine sur 3 générations)
    et je ne compte même pas en parler sur mon blog!
    Le comble, c’est que l’achat d’un Ipad ne me sauvera pas, ben oui, je préfère me payer des week-end dans toute l’Europe à la place. Week-end dont je ne fais même pas de billets (les adresses secrètes que je déniche restent dans mes carnets)…
    Tiens je vais surfer sur un site de voyage pour me consoler 🙂

  9. Tres sensible a ton billet, Fabienne, surtout que je reviens de New York ou j’etais pour la premiere fois : si je pensais que les Anglais n’aimaient rien tant que consommer, ils ne font pas le poids face aux Americains ! Rien qu’en une petite semaine, j’ai ete tres surprise de voir a quel point on te vend que le bonheur passe par la consommation… tiens, je comptais meme ecrire un petit billet sur le sujet, pour faire original 🙂

  10. Bien dit!
    Consommer consommer. J’ai beau voir, savoir que tout nous pousse à consommer plus et que je pourrais très bien faire avec moins…j’ai du mal à me freiner surtout sur des babioles de rien du tout…
    PS : « si t’es blogueuse et que tu n’as pas encore fait un billet sur Londres, tu as raté ta vie ma pauvre »
    bon ben je suis en passe de réussir ma vie, alors! ouf ouf
    Et je fais des économies pour ramener une valise bien pleine de Londres…
    arrg c’est un cercle vicieux. Help!!

  11. Il y a des jours où je me sens carrément loin (pas seulement géographiquement) du monde, débordée par la technologie, et tous les nouveaux gadgets, même en cuisine!…….et puis des jours comme aujourd’hui où en lisant ton billet, je me sens finalement pas si mal lotie. Ici (en Grèce) c’est aussi une société de consommation, mais à un rythme beaucoup plus lent…méditerranéen, quoi! Et c’est très bien comme ça!

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s