Non classé

Porn Gate in the United Condom

Quand la rémunération des patrons fait mouche en France, ce sont les notes de frais des ministres qui font pschitt ici.

La ministre de l’Intérieur, Jacqui Smith, a dû présenter des excuses publiques dimanche, après avoir fait passer l’achat de deux films pornos en frais parlementaires. En fait, c’est son mari qui avait regardé ces films «pour adultes» alors qu’elle était en voyage en avril 2008.

Bon c’est vrai que ça ne fait pas sérieux et les Anglais adorent ce genre de scandale. Après la pauvre Jade Goody, les Tabloïds ont trouvé une nouvelle victime.

Pourtant c’est marrant que ce soit 2 films X qui aient déclenché la polémique et l’opprobre de la population. Car en fait la Jacqui, elle aime bien défrayer. C’est même pour elle un sport olympique de faire passer ses dépenses sur l’argent public:

« Car, Jacqui Smith n’en est pas à sa première polémique : elle fait déjà l’objet d’une enquête du comité d’éthique parlementaire britannique, pour avoir reçu l’an dernier 116.000 livres (124.000 euros) de défraiement au titre de son logement secondaire, à Redditch, au centre de l’Angleterre, où elle vit avec son mari et ses enfants. Le système britannique prévoit en effet l’indemnisation d’un logement secondaire pour les parlementaires ayant un pied-à-terre dans leur circonscription et un autre à Londres. Or, la ministre a déclaré comme logement principal une chambre dans la maison londonienne de sa sœur. Et demandé le remboursement d’une table, d’un canapé lit, d’un évier et même un bouchon d’évier à 90 centimes d’euro… ».

Révoltant, non?

Ce n’est pas à nos brillants et vertueux ministres que pareille aventure arriverait… hein!

Et quand je pense à ce pauvre DSK, à qui on a fait des histoires pour trois fois rien!

Pffff, société de merde!

PS: Je te rappelle que Jacqui Smith, c’est elle qui doit organiser la sécurité du royaume pour le G20 jeudi. On est bien barrés, tiens.

PPS: Plusieurs titres de presse au sujet de la Jacqui m’ont bien fait sourire

– « Les films pornos qui ébranlent la ministre britannique » – De source sûre
– « Ces films roses qui font rougir la ministre » – Paris Match
– « Une ministre risque son mandat pour une note de frais salace » – Elle

Y a pas à dire, c’est un métier, le journalisme!

Catégories :Non classé

5 réponses »

  1. c’est passé aux infos télévisées au Canada !!moi, j’ai plus été choquée par le fait que ce soit couvert par les infos pour de si faibles montants que le délit en lui-même. Je sais bien que « qui vole un oeuf vole un boeuf » mais qd même !! D,accord qu’on soit au courant des gros abus, mais pour le reste, on aurait pas fini !!J’imagine que ces petits montants révoltent les anglais. Comme les canadiens (Luc par exemple) sont révoltés lorsque je dis que je me fournis de temps en temps pour mon usage personnel dans les fournitures de papeterie du bureau… shame on me !!

  2. Fabuleux, donc, ce widget « you might like the stories » que je t’ai donc lachement pique… (ah, quand on a du genie, il ne faut pas s’etonner, hein…)

  3. @ Chocoralie: love is sharing Coralie, donc no problemo!@ framboo.le.kariboo: je suis moyennement étonnée qu’on en parle au Canada, vu les liens qui unissent le Canada au Royaume-Uni.Tu sais, la Jacqui, je crois qu’elle a déjà volé le boeuf!Ah, toi aussi tu piques des post-it au bureau. Vilaine, va!@ Arbre et Matin: oups,j’ai ripé. Merci 😉

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s