Non classé

Les brèves du vendredi

Je ne sais pas chez vous mais ici ça bourgeonne! Ca sent le printemps à plein nez. Les crocus et les perces-neige pullulent. Les jonquilles commencent à sortir. C’est choli!

Note for the locals: en ce moment il faut voir Roundhay park, du côté de Prince’s Avenue. C’est magnifique ces « tapis » de crocus et de jonquilles.

Ces températures clémentes, le soleil, la nuit qui tombe plus tard… tout ça donne des envies d’ailleurs. Des envie d’été, de plages…

◼ D’ailleurs, à ce propos as-tu entendu parler du meilleur job du monde?
Ce « meilleur job du monde » consiste à devenir le gardien de l’île Hamilton, sur la grande barrière de corail, et à flâner sur une île d’Australie pour un salaire défiant toute concurrence. L’emploi est rémunéré 150 000 dollars australiens (100 000 dollars US) pour une durée de six mois et comprend le logement sur place, le voyage en avion du lauréat, de son domicile jusqu’aux rives paradisiaques d’Hamilton. En échange, l’heureux élu devra profiter au maximum de cet environnement, en nageant, en faisant de la voile, de la plongée ou encore bronzette, et surtout en vantant chaque semaine sur Internet avec vidéos et photos à l’appui les charmes de la destination.

Moi je dis que ça le fait.

Parmi les 34.000 candidatures, 50 « lucky bastards » (excuse my French) ont été retenus, dont deux français.
Prochaine étape: un autre tri sélectif qui retiendra 11 candidats. Dix seront choisis par l’organisme Queensland Tourism et un onzième par un vote populaire. Début mai, les candidats sélectionnés participeront à d’ultimes entretiens d’embauche sur l’île d’Hamilton, avec une annonce du gagnant le 6 mai.
On fera le point le 2 avril, date d’annonce des 11 derniers sélectionnés.

Cette campagne de communication est destinée à limiter les effets de la crise mondiale sur l’industrie touristique du Queensland dans le nord est de l’Australie, qui pèse quelque 18 milliards de dollars annuels.

◼ Les deux perles de la semaine:

« My pussy is hanging out » – Britney S.

Expression anglo-saxonne très imagée suggérant le fait que la demoiselle n’a pas fait sa rééducation périnéale.

«Je perds mon pantalon. Cela m’a gêné pendant le meeting.» – Rachida D.

Expression française d’une jeune accouchée qui a rapidement retrouvé sa taille de jeune-fille et qui a envie de le faire savoir.



◼ Hier soir, j’ai testé pour vous la vodka-violette… … … … … … …
Wonderful! Un bien joli mélange.
Et puis la glace à la vodka de Catherine aussi était marvelous!

Allez TGIF! Bon week end mes petits furets!

Catégories :Non classé

9 réponses »

  1. Vodka..? tu as dit Vodka? decidement je l’apprecie de plus en plus ton blog…et tu l’as trouve ou cette vodka violette si c’est pas indiscret?A Londres aussi y’a comme des airs de printemps, c’est tres agreable et les visages gris de la city, meme si ils restent bien marque, retrouveraient presque un semblant de sourrire, si le moral va, c’est deja ca!Bon week end

  2. @ Moe: merci! Ben la vodka-violette c’est hyper simple: la vodka, je suis sure que tu en as chez toi… donc ça c’est fait. Ensuite il faut te procurer du sirop de violette (on doit trouver ça à Londres, sinon lors de ton prochain passage en France).Dans le verre: une petite lichette de sirop de violette et une bonne rasade de vodka glacée.Délicieux et très classe!

  3. Bien ri devant l’episode britney Spears et les conclusions du public.Je tenterai la vodka violette, ayant une collection de sirops en stock. Lorsque j’etais jeune, il y a qq siecles, ma ville comptait un bar a vodka, The Revolution qui proposait 50 parfums: jelly babies, chilli… D’ailleurs, il suffit de mettre des fraises Tagada dans de l’Absolut pour qu’elles se dissolvent en 24 heures… Sublime, mais en petite quantite. Cheers, my dear!

  4. Bah alors ma petite Fabienne. T’as une petite dizaine d’annees de retard la sur la vodka violette!C’est un truc que je buvais (j’en prenais une seulement, c’est moi qui conduisais!) dans des soirees au pub a Boulogne!C’est bon hein? eheh.Tiens, bah il me reste un paquet de bonbons a la violette tout neuf, je te mets de cote pour avril quand tu viendras a Dublin!Chine chine.BizSofi

  5. @ Sofi: mdr le ton condescendant! Mais oui mais oui tout le monde n’a pas eu la chance de faire des soirée pub à Boulogne sur Mer!

  6. @ Chocoralie: c’est marrant que tu parles de fraises Tagada. L’autre jour, je me disais que j’essayerais bien une fraise Tagada dans un verre de Champagne.

  7. Hihi, c’etait pas mechant…Faut pas le prendre comme ca, je rigolais!En tout cas, tu pouvais dire merci pour les bonbons que je t’ai mis de cote. eheh!!!

  8. eh don’t worry ti papoute, tu m’as bien fait rigolé! et je te remercie par avance donc pour les bonbons!Ah, ces jeunes!

  9. Ahahhhhhhhhhhhh… mais de rien, MDR!C’est bon, j’ai verifie la date de peremption, on a encore le temps: 2010!Biz

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s