Non classé

Pas de brève du vendredi!

Aujourd’hui je relève le défi lancé par Véronique et initié par Olivier. Je fais les trois huit!

1973 – Je suis déjà expatriée! J’ai 3 ans et je viens de passer mes premières années à Tunis. Je n’en ai que les souvenirs que les photos de cette période veulent bien me renvoyer et les impressions des voyages que j’ai pu y faire beaucoup plus tard. Je suis née près de Paris, mais j’ai probablement été conçue quelque part en Algérie. Mes parents ont la bougeotte et ils vont me transmettre ce gène.
On s’apprête à quitter la Tunisie pour la Côte d’Ivoire.

C’est le premier choc pétrolier, Pablo Picasso nous quitte et un nouveau quotidien voit le jour: Libération.

1978 – Nous venons de passer 4 ans à Abidjan avec une vie de nabab: villa dans le quartier des ambassades, piscine, gardien et « boy ». Notre voisin est un ministre ivoirien et je joue avec Ina et Julie, ses deux filles qui viennent souvent à la maison pour profiter de la piscine. La leur est remplie de sable. Dans notre vie de privilégiés il y a aussi une plage privée avec paillote qu’il faut rejoindre en traversant la lagune, où il n’est pas rare d’apercevoir des crocodiles. Un petit frère a fait son apparition. Une flopée de souvenirs ensoleillés qui n’ont pas besoin de photos pour se rappeler à ma mémoire.
Là nous sommes en France en lisière de la belle vallée de Chevreuse et l’adaptation n’est pas si aisée. Ne serait-ce que le climat.

Claude François s’éteint dans sa baignoire (si j’ose m’exprimer ainsi), le premier bébé éprouvette voit le jour et l’Amoco Cadiz s’échoue au large des côtes bretonnes.

1983 – Treize ans, le début de l’âge ingrat. Les portes claquent et c’est le printemps sur mon visage. Pas la meilleure période de ma vie. Mais je joue ardemment au tennis, accumule les tournois et les points pour le classement.

Maurice Papon est inculpé de crimes contre l’humanité, la Côte d’ivoire change de capitale et Yannick Noah gagne Roland Garros.

1988 – J’ai raté mon bac, mais j’ai eu mon permis du premier coup. Je viens de passer quelques années en sport-etudes, section tennis. Cinq heures de cours le matin (dont une bonne partie passées au café du coin) et quatre heures de tennis l’après-midi. Le tennis occupe pratiquement tout mon temps libre et me permet de voyager.

François Mitterrand commence un deuxième mandat et inaugure la pyramide du Louvre. Jean-Paul Kaufmann, otage au Liban depuis 3 ans, est libéré. Je ne le sais pas encore, mais j’aurais le privilège de le rencontrer quelques années plus tard. George Bush devient président des Etats-Unis.

1993 – Je suis à l’université. J’ai choisi de faire des études de droit. Cela me réussit plutôt bien. Je suis en licence. J’habite un petit studio à Montparnasse et je profite de la vie parisienne.

Le « grand marché unique » entre en vigueur. Les frontières sont abolies et c’est la libre circulation entre les pays de la CEE. Pierre Bérégovoy se suicide. Léo Ferré et Federico Fellini nous quittent.

1998 – Je suis à Dublin en Irlande. J’ai quitté la France depuis 2 ans. Je travaille dans un cabinet d’avocats. Parallèlement je commence à enseigner droit français et le français. Je sors beaucoup et j’adore ma vie en Irlande. Je me marie et je découvre Cuba.

La France adopte la loi sur les 35 heures et gagne la coupe du monde. C’est l’euphorie sur les Champs Elysées. On réalise la première greffe de la main et on exhume la dépouille d’Yves Montand pour des tests d’ADN afin d’établir une paternité contestée.

2003 – Je quitte l’Irlande pour Vancouver. Je découvre une ville fantastique où il fait bon vivre. On s’y installerait bien. On va y rester 3 ans. Trois années de découvertes, de beaux paysages et de voyages. Pour une fois l’expression « je suis complètement à l’ouest » prend tout son sens.

C’est l’année de la canicule et de la chute du régime de Saddam Hussein, après 24 ans d’oppression dictatoriale. Le Concorde d’Air France prend son envol pour la dernière fois entre Paris et New York. Côté disparus, c’est l’hécatombe: Françoise Giroud, Nina Simone, Jean Yanne, Compay Segundo, Marie Trintignant, Maurice Pialat, Barry White, Bernard Loiseau, Charles Brownson, Katherine Hepburn.

2008 – Nous avons quitté Vancouver il y a deux ans. Avec beaucoup de regrets, mais avec une petite Molly dans nos bagages, née à Vancouver en 2005. Elle a beaucoup de chance, elle a 3 nationalités et parle 2 langues.
Nous sommes maintenant dans le nord de l’Angleterre et entre vous et moi, je rêve d’ailleurs.

Les ch’tis nous envahissent pour une raison encore obscure. On découvre Jérôme Kerviel et on perd Soeur Emmanuelle et notre dernier poilu. Barack Obama est élu président des Etats-Unis.

Catégories :Non classé

18 réponses »

  1. je vois de qui Molly tient ses poses si charmeuses , la même bouille toutes les deux…Trés joyeux anniversaire encore une fois jolie madame et au passage c’est un trés joli post que tu nous a fait là ;- )) bizzzzzzclaire

  2. Oui Bon anniversaire !!super post !!c’est ce genre de post qui me fait regretter de ne pas avoir de blog… moi aussi j’aurais bien fait mon 0-5 (quelle raclée en tennis!)

  3. J’aime beaucoup ton parcours, il me rappelle le mien. Ce n’était pas la Côte d’ivoire mais le Gabon. Ça n’a pas été Vancouver mais Montréal. Ce ne sera pas Leeds mais très probablement Genève. :)A qui aimerais-tu renvoyer ce 5 en 5?Olivier

  4. A toi qui cours le monde… Avec un léger décalage horaire…Joyeux anniversaire ! Happy Birthday !! Feliz cumpleanos !!! buon compleanno !!!! Alles Gute zum Geburtstag !!!!! Lá Breithe shona dhuit !!!!!! Tillykke med fødselsdagen !!!!!!!!Bises et à bientôt…

  5. bon anniversaire. Plein de soleil dans ton coeur.Tu as un excellent CV. et beaucoup de chance surtout Vancouver, ville que j’ai aimée particulièrement.Tu vois que maintenant tu as au moins de chez moi, et qui sera fidèle.

  6. Merci à tous pour vos gentils petits mots.@ framboo.le.kariboo: moi aussi je regrette que tu n’aies pas de blog.@ Olivier de Montréal: Ca va pas être trop dur de quitter Montréal?@ Sophie: tu vois je suis une fille pleine de mystère et de surprises.@ Sofi: car je ne comprends toujours pas le succès énorme du film.

  7. Merci Fab d’avoir partagé ces petits moments avec nous! Alors toi aussi tu claquais les portes en 1983? Et tu as découvert Cuba en 1998 comme moi, que de points communs nous avons 😉

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s