Non classé

Les brèves du vendredi

Les petits détails superflus de ma semaine, découvertes, coup de gueule et autres considérations probablement inutiles.

Obama: Yes, he did it! Vous n’êtes pas un peu fatigués vous d’entendre qu’il est noir le nouveau président des States? D’ailleurs, à ce propos on ne dit plus « black » maintenant. On peut se permettre de dire « noir ». C’est comme ça qu’ils disent les journalistes désormais: le président noir. Comme l’honneur est sauf, on fait fi du politiquement correct.
Quelle hypocrisie quand même.

Anyway, je diverge. Hier après-midi Nigel m’annonce qu’Obama a des racines irlandaises. Si je t’assure, il me l’a dit. Ils n’ont pas froid aux yeux les Irlandais. Je lui ai répondu « mais bien sur mon chéri, c’est cela même ». Pfffff vraiment n’importe quoi. Puis plus tard en début de soirée, ça m’est revenu. Alors je suis allée sur Gogole Ier par acquis de conscience et j’ai fait une petite recherche.

« One of my earliest American ancestors came here from a tiny village in Ireland, » Obama said. « It never hurts to be a little Irish when you’re running for the presidency.« 
Barrack Obama himself le 17 mars dernier à Scranton, Pennsylviana – Vidéo

« The BBC reports that Barack Obama’s family tree has been traced back to his fourth great-grandfather, who was an Irish shoemaker. It was also uncovered that his sixth great-granduncle was a prominent Dublin wigmaker in the 18th century. « 

Ah mais c’est bien sur. Je me disais bien que son nom avait des consonances celtiques:

Barrach O’Bama

Vu à la Fnac le week en dernier:

Il avait déjà commis « la mythologie du pet » en avril dernier.
Ce que j’en pense: pourquoi tant de haine envers les arbres? Ces petits arbres qui auraient pu rester peinards dans la forêt au lieu de subir l’affront d’un tel pamphlet. On publie vraiment n’importe quoi, franchement.
J’ai imaginé la tête du pauvre mec qui va recevoir ce bouquin en guise de cadeau de Noël de la part de son beauf – lui il a probablement son gilet jaune fluo vissé sur le siège avant droit.

Films: Au cinéma, j’ai vu dernièrement ‘Vicky Cristina Barcelona‘, le dernier Woody Allen. Le monde se divise en deux catégories: ceux qui vont à Oviedo et les autres. Moi je vais à Oviedo!
Sur DVD, avant hier « Into the wild ». Magnifique.

Sinon rien de neuf sous la pluie du Yorshire.

– J’ai acheté les nouvelles brèves de comptoir. Pas très intello comme ouvrage mais vachement rigolo. Comme je suis sympa, je partagerai régulièrement des petites brèves de derrière les fagots. Alors bien sur il faut se remettre dans le contexte: bar enfumé, ballons de rouge et philosophie à deux francs cinquante:

« Le kangourou c’est une bonne viande, en plus y a la poche pour mettre les frites»

Catégories :Non classé

12 réponses »

  1. Parler de l’élection américaine et de l’histoire du pet sur le même post, c’est surprenant, mais cela me plait bien…Sourire à Toi…

  2. de retour sur ton blog…moi j’aime et je trouve que tu n’es pas assez connue aussi vais je te mettre sur les blogs que je suis .Encore que ma notoriété ne sois pas bien grande mais…en tout cas j’aime beaucoup ton billet sur l’expo je suis un peu comme toi pas touchée mais je ne trouve pas ça mal du tout.Quant aux brèves de comptoir il y en a de très profondes…

  3. oui, c’est dans wikipedia aussi: « Un de ses arrière-grands-pères a émigré du comté d’Offaly en Irlande, au XIXe siècle »Il « aurait aussi une ancêtre commune avec le vice-président des États-Unis Dick Cheney : une Française, à la 8e génération »

  4. Il est pas black ou noir, Obama. « Il est jeune, beau et bronzé »… C’est Berlusconi qui l’a dit… Des fois, depuis qu’on s’est installés en Italie, j’ai l’impression de vivre dans la 4ème dimension… Au secours!!!

  5. @ Marguerite-Marie: et voilà, encore un talent méconnu! what a shame! Merci Marguerite-Marie ;)J’arrête pas de rire dès que j’ouvre le bouquin des brèves de comptoir. C’est grave docteur?@ framboo.le.kariboo: finalement si on remonte assez loin, on est tous frères!@ sophie: sacré berlu!

  6. Tes brèves me mettent le sourire aux lèvres. Barrach O’Bama, fallait y penser!C’est pas que je trouve que tu manques d’inspiration, mais je t’ai envoyé un petit défi. J’ai bien hâte de savoir ce que tu faisais ces années-là…

  7. Il est aussi un peu francais, parait-il, il descendrait de Jean Le BON…Un vrai melting pot!D’ailleurs on peut aussi ecrire Barraque au bas Mas!!!Bon, je sais c’est un peu lourd, mais chacun doit revendiquer sa part de Président…Je m’amuse beaucoup a la lecture de ton blog, Fabienne, continue!

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s