Douce France

The Kouign challenge (2)

Avertissement: ce billet est plus long qu’à l’habitude et surtout très nutritif.
Comme d’hab, on peut cliquer sur les photos pour voir plus grand.

Suite à mon épopée fantastique en Bretagne début août et comme promis voici le résultat de mon « Kouign Amann Thon ». Alors appelez ça comme vous voulez: palmares, classement, hit-parade, guide… En fait, ne nous emportons pas car je dois vous avouer que j’ai présumé de mes forces. Il faut quand même être sacrément présomptueux pour se dire qu’on va trouver le meilleur kouign amann en une quinzaine de jours, en plein été et avec un seul estomac!

Cela dit, j’avais noté bien soigneusement vos suggestions suite à mon billet et c’est coeur vaillant et estomac solide que j’ai mené ma petite enquête.

Voici donc ma promenade gustative dans l’ordre chronologique:

Maison BarnabéDinan, en bas de la rue du Jerzual, au coin à droite.
Un petit conseil d’amie avant la dégustation: si vous prévoyez de faire l’ascension remonter la rue du Jerzual, remisez bien sagement le kouign dans votre sac et dégustez-le à la maison, ou à la terrasse d’un café tout en haut, car la côte est rude. Vraiment rude. Et quand on monte, le kouign amann est mieux dans le sac que dans l’estomac, believe me! D’où le célèbre proverbe breton: « Si tu dois côte grimper, mieux vaut kouign amann remiser. »
Accueil très sympathique, allèchante vitrine, kouign amann individuel. Délicieux et caramélisé à souhait.
Ma note: 4/5

Rue du Jerzual – Maison Barnabé – Dinan

Maison Le Moigne – 86, rue de la Gare – Tréboul-Douarnenez
Goûté chez une amie bienveillante qui l’avait acheté pour le dessert. Un vrai moment de bonheur entre les couches de la combinaison « pâte-beurre-sucre » répétées à l’infini. Ce kouign-là n’est pas fait par un amateur. Il s’agit de la maison Le Moigne, la référence incontournable du kouign amann depuis 3 générations. Ca ne rigole pas! C’est d’ailleurs inscrit en grandes lettres sur le mur rose de la grande bâtisse. Tout comme le sloggan: « Le kouign amann, en fait qui veut, le réussit qui peut! »
Quand nous avons voulu aller dans la boutique de M. Lemoigne pour en rapporter un à la maison, nous avons trouvé porte close alors que c’était un mardi en milieu d’après-midi. Non, ce n’était pourtant pas le jour de fermeture. Dommage.
Ma note: 4,5/5

Maison Le Moigne – 86, avenue de la Gare – Tréboul-Douarnenez

Suite à la porte close de la maison Le Moigne, je suis partie en quête d’un kouign de Douarnenez car je ne pouvais pas quitter le berceau du kouign amann bredouille. C’est comme si vous alliez à Espelette sans rapporter de piment. Une vraie hérésie.
Je dois dire qu’il n’est pas très facile de trouver une boulangerie-pâtisserie dans cette ville. D’ailleurs il n’est pas très facile de trouver des commerces tout court. Douarnenez donne l’impression d’une ville sinistrée, ayant connue ses heures de gloire il y a longtemps avec la sardine. La sardine n’est plus, ou ne rapporte plus. Mais c’est pourtant ici, totalement par hasard que j’ai trouvé le meilleur kouign de mon séjour. Un kouign de 6 personnes dégusté 2 jours plus tard en famille.
L’adresse, je n’en suis pas très sure car je ne l’avais pas notée (argh) en achetant et l’emballage ne portait aucune mention. J’ai essayé de la retrouver de mémoire, sur Google map et si mon sens de l’orientation est correct, il devrait s’agit de la boulangerie du Kreiker – 32, rue Duguay Trouin. Ce kouign était une véritable symphonie pour le palais, communion parfaite du beurre et du caramel. Un orgasme gustatif et extatique.
Ma note: 5/5

Maison Le Guilloux – Locronan
Suite à la suggestion d’un lecteur, je suis allée visiter Locronan, charmant village tourisque façon Eurodisney au milieu de nulle part, avec reconstitution du folklore breton dans chaque pierre que compte l’endroit. L’indication était la suivante: « c’est à Locronan, la boulangerie devant le puits. Mets ta coiffe et tes « boutous », patiente dans la file d attente en regardant l’église, prie St Ronan et goûte moi ça, ça te fera même oublier le crachin. » En arrivant sur la place de l’église près du puits, un gros dilemme s’offrait à moi car 2 boulangeries avec l’appellation « kouign amann » se faisaient face. Mon dieu, laquelle choisir? Il fallait bien choisir une. Vous me direz, j’aurais pu entrer dans les deux, mais à ce moment là mon estomac commençait déjà à se plaindre de cet apport incessant de la combinaison beurre/sucre. Alors je suis entrée dans celle de gauche. J’avais bien fait c’était la bonne.
Verdict: pas mal du tout. Alliance beurre/caramel almost perfect. 5 générations qu’ils le font, ça peut pas être mauvais!
Ma note: 4,5/5

Maison Le Guilloux, place de l’Eglise, Locronan

Last but no least,
Maison Riguidel à Quiberon
C’est en rendant visite à de vieux amis dont la dernière rencontre remontait à 1998 (sors ta canne Sophie) que nous avons découvert le kouign amann de Riguidel. En fait il faut dire « la beurrée ». C’est plus franc du collier ainsi et tu n’es pas pris en traitre car le nom annonce clairement la couleur. Verdict excellent, mais selon moi l’alliance beurre-caramel pourrait être optimisée car le beurre surpasse un peu trop le sucre à mon goût. D’où le nom « la beurrée » sans doute!
Ma note: 4/5

La « beurrée » Riguidel – 38, rue de Port-Maria à Quiberon

Regret: ne pas avoir testé par manque de temps et d’appétit celui de la Maison du kouign amann dans la ville close de Concarneau. Diplomé au concours du meilleur kouign amann de Bretagne. Respect!

Catégorie à part: les kouignettes de Maître Larnicol M.O.F.
Car la kouignette reste la kouignette et j’en déjà longuement parlé sur mon blog.

Les fameuses kouignettes

Le petit plus – la tarte tatin de « La Petite Boulangerie » de Riec sur Belon, place de l’église
Un compromis entre la tarte tatin et le kouign amann absolument divin.

Voilà donc la fin de cette épopée gastronomique. Il était temps car je commençais à saturer du kouign. Je ne veux plus en entendre parler avant l’été prochain.

Catégories :Douce France, Recette du dimanche

Tagué:

16 réponses »

  1. t’es sure de ca ?pas avant l’été prochain ???non non non, je suis sure que dans qq semaines, qd tu seras écoeurée des triffles et autres « desserts » anglais , tu supplieras qu’on t’expédie des kouign amann par charter…on peut en trouver à Montréal des kouign amann, faudrait que j,essaye mais comme j’ai du en manger 2 fois dans ma vie en Bretagne je ne serai pas une bonne critique.Nous dès demain, on fera les comparaisons des différents Ouzo…

  2. Mon dieu, il est tellement long ce billet que je n’ai pas le courage de le lire (ce soir!).eheh.Ca devient une drogue, là, Papoute, on va appeler la douane volante!Bécos!Sofi

  3. Merci pour ce savoureux article! donc la prochaine fois j’essaierai le kouign de la boulangerie du fameux gateau au chocolat! 😉 à la décharge de celui de Monsieur Lemoigne, celui que tu as gouté datait du samedi: je te jure que mangé le jour même ça n’avait pas la même gueule! j’en rebave d’y penser.Quant au kouign à la pomme, j’ai pas arrêté de dire cet été que ça pourrait être fameux, visiblement c’est confirmé avec ce compromis tatin/kouign

  4. @ framboo.le.kariboo: tu es peut-être dans le vrai! D’ailleurs, je retourne brièvement en Bretagne au mois d’octobre!J’adore les guillemets pour « desserts » anglais.Il y a des produits bretons à Montréal?! Excellent!Bon séjour chez les Grecs!@ Sofi: tss tsss@ kookie: t’inquiète, ton clavier s’en remettra!@ GaeLLe: en voilà une autre qui bave! Je veux bien te croire pour le Le Moigne et je ne demande qu’à réessayer… mais dans qq mois.

  5. j’ai pris 10kg rien qu’à te lire !!! je te dis juste « chapeau bas » , moi le kouign, je ne peux même pas en avaler une bouchée!! :- DD

  6. @ Claire: si tu as pris 10 kg rien qu’à me lire, je pense qu’il y a un sérieux problème avec ton métabolisme. Il serait sage de consulter ton médecin généraliste d’urgence et de commencer un régime illico! ;))

  7. A Douarnenez LA BOULANGERIE EST LE KREIZKER tu trouveras une excellente recette familiale douarneniste sur le site "gourmandines.fr" par MARC que tu pourras réaliser toi meme et etonner tous tes amis

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s